Legend Boucles Classic : on efface tout !

Imprimer

legend boucle, bastogne

C'est finalement le seul point négatif des Legend Boucles 2015. Au moment où les concurrents de la catégorie Classic se sont présentés au pied du podium, un certain flou artistique régnait. Classement mis au conditionnel, équipages n'apparaissant plus dans la hiérarchie générale alors qu'ils avaient bien terminé le rallye, le doute était de mise. Et si Daniel Reuter et Robert Vandevorst (Porsche 914/6) étaient déclarés vainqueurs devant Christophe Berteloot et Frédéric Cancel (Porsche 911) d'une part, Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine) de l'autre, quelques heures plus tard, une fois les photos, images TV et interviews des uns et des autres réalisées, ce classement était juste bon à visiter la poubelle de la salle de presse. 

 

Qu'on se le dise, établir le classement d'une épreuve de régularité est quelque chose de compliqué. Que cela puisse prendre du temps, on l'a déjà expérimenté à maintes reprises, notamment lors du Tour de Belgique Historique. Deux fois plutôt qu'une. Pourquoi dès lors vouloir absolument organiser un podium sous chapiteau dans les minutes qui suivent l'arrivée des bolides ? 

Lire la suite sur : speedaction

 

Les commentaires sont fermés.