‘Vande’ et Guy Hérion : la fin d’une belle histoire

Imprimer

rallye,vande,henrion

Après un nombre record de 11 victoires en compagnie de Jean-Pierre, le copilote marchois a en effet décidé de tirer sa révérence et de raccrocher casque et combinaison… « La passion n’est tout simplement plus là, avoue Guy Hérion. Cela fait 25 ans que je roule avec Jean-Pierre à Marche, on a disputé trois fois le Condroz ainsi que le Rallye de Jalhay, mais là, je préfère tourner la page.

Non seulement il m’est de plus en plus difficile de me rendre libre pour préparer le rallye de la meilleure des façons, mais pour espérer gagner une telle épreuve, il faut désormais réunir des conditions que je considère déraisonnables. Comme on a pu le constater l’an dernier, les voitures de pointe aujourd’hui demandent un inévitable temps de réglages. A la Famenne, il nous a ainsi fallu trois à quatre spéciales pour prendre la mesure de notre Fabia WRC, et pendant ce temps, ceux qui utilisent ce genre de bolide toute l’année creuse le trou. Il faut tout de même savoir que louer une telle auto coûte entre 15.000 et 20.000 euros. L’idéal serait en fait de disputer une petite épreuve deux semaines avant, histoire de prendre ses marques. Mais vous comprendrez aisément que c’est difficile à mettre en œuvre. On se contente dès lors de 25 kilomètres de tests le samedi, ce qui est insuffisant. J’ai toujours payé les factures des préparateurs à 100%, mais nous avons rarement bénéficié d’un service parfait. Pour toutes ces bonnes raisons, j’ai décidé d’en rester là de manière définitive. On ne me reverra donc plus dans le baquet de droite d’une auto de course… »

 

Qu’on ne s’y trompe néanmoins pas, s’ils ne feront plus cause commune dans l’habitacle d’un bolide, ‘Vande’ et Guy Hérion resteront de grands amis ayant l’un pour l’autre un profond respect… « Lorsque j’ai disputé mon premier rallye avec Jean-Pierre, je ne connaissais absolument rien dans la prise de notes, poursuit Hérion. Il m’a tout appris, et les moments que nous avons vécus sur les spéciales, quand on attaquait au maximum pour aller chercher la victoire, resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Jean-Pierre est un top pilote, un metteur au point hors-pair, et ces années passées seront autant de souvenirs indélébiles. J’aurais aimé disputer une saison complète avec ‘Vande’, mais cela n’a jamais pu se faire. Dommage… »

 

Et ‘Vande’ de poursuivre… « Avec Guy, c’était avant tout une histoire de passion. Je m’attendais à cette décision depuis deux ans, et je ne peux que la respecter. Cela dit, à défaut de le retrouver dans l’habitacle d’une voiture de course, on se reverra à la terrasse de l’un ou l’autre café pour refaire le monde ! Quelle belle aventure, en tout cas… »

 

Au mois d’août, lorsque le Rallye de la Famenne 2015 prendra son envol, il n’est d’ailleurs pas exclu que Jean-Pierre se retrouve au départ, mais avec sa Lancia Beta Monte-Carlo Gr.4 et forcément un autre copilote, engagé en Prov’Historic. « Désormais, je roulerai là où je sens que je suis le bienvenu, comme c’était le cas à Braine. Notre début de saison 2015 a été exceptionnel, avec une 2ème place au Rallye Neige & Glace, une victoire à Trois-Ponts, à Dinant et à Braine, une 3ème place à la Montée Historique de Richelle, etc. Je tiens d’ailleurs  à remercier mes copilotes respectifs, Eric Marnette, Grégory Surinx et Valérie Lemineur. Maintenant, je vais préparer les 25 Heures VW Fun Cup, que je disputerai au sein de l’équipe Trendy Foods de Francis Plunus et Eric Jardon, comme par le passé, avec des équipiers qui auront notamment pour noms Freddy Loix et Bernard Munster. Je pense que cela va être bien sympa… »

 

Quant à Guy Hérion, il continuera d’assister et aider l’équipe organisatrice du Rallye de la Famenne. Pas question de renier ses origines. « D’aucuns ont parfois prétendu qu’en étant partie prenante dans l’organisation, je bénéficiais du parcours avant les autres, commente Guy. Qu’ils sachent qu’il n’en était rien, et qu’en fait, avec Jean-Pierre, nous avons toujours mis un point d’honneur à respecter les règles du jeu. Mais cela n’a plus d’importance maintenant. Bon vent à ‘Vande’ pour la suite de sa formidable carrière… »(com)

 

Les commentaires sont fermés.