Cédric De Cecco au départ du Spa Rally au volant d’une Peugeot 208 T16 R5 !

Imprimer

Il avait mis un terme à sa carrière régulière en rallye national à l’arrivée du Condroz-Huy 2015… mais ne dit-on pas que l’occasion fait le larron ? Comme certaines opportunités ne se refusent surtout pas, Cédric De Cecco sera bel et bien au départ du 2ème Spa Rally les vendredi 18 et samedi 19 mars, qui plus est au volant d’un bolide de pointe…

« En collaboration avec mes partenaires habituels, et avec le soutien inconditionnel du Groupe Schyns, j’ai en effet l’occasion de me retrouver pour la première fois en course au volant d’une R5 de pointe, qui plus est la Peugeot 208 T16, explique Cédric. S’il est vrai que j’ai fait le tour de la question au volant de bolides de type R2, la possibilité de titiller le chrono aux commandes d’une auto pouvant jouer le haut du classement a fondamentalement changé la donne. J’ai continué à travailler dans ce sens, et cette présence au départ du Spa Rally, qui plus est en compagnie de Renaud Jamoul, me comble de joie… »

 

De manière concrète, Cédric et Renaud se retrouveront à bord de la 208 T16 R5 que pilotait Kris Princen la saison dernière dans le Belgian Rally Championship. Un bolide préparé par DG Sport Compétition, désormais propriété de la formation française Chazel Technologie Course. « Et ceux-ci n’ont pas hésité un instant à venir se plonger dans l’ambiance spadoise pour cette épreuve plus que prometteuse, poursuit Cédric. Nous sommes en train de tout mettre en place afin de pouvoir profiter d’une séance de tests dans les règles de l’art, au cours de laquelle Lionel Hansen, qui connaît la 208 T16 par cœur, sera à nos côtés pour faciliter notre apprentissage de cette lionne. Si on ajoute le Shakedown, ça fait une préparation idéale pour une épreuve qui se déroulera dans mon jardin, ou presque, avec notamment des spéciales dans le pays de Herve… »

 

S’il se montre très raisonnable au moment d’entrevoir ses chances de bon résultat à Spa, De Cecco reconnaît avoir une idée derrière la tête… « Face à des pilotes comme Princen, Loix, Verschueren et peut-être Cherain s’il est au départ, je vais forcément manquer d’expérience au volant de ce type de voiture, admet Cédric. Par contre, le groupe de chasse risque d’être très sympa, avec Demaerschalk ou Dilley. Ce qui signifie qu’un top 5 me comblerait d’aise avec cette voiture, d’autant qu’au fil des kilomètres, il sera certainement possible de hausser le rythme. L’idée première est en tout cas de faire bonne impression, afin d’éventuellement pouvoir rééditer pareille expérience au Condroz, par exemple. Mais une chose à la fois ! Préparons d’abord Spa de la meilleure des façons… J’en profite d’ailleurs pour déjà remercier pour leur précieux soutien René Claeys, AMV Engineering, Straming, Artec Piscines, NRP Technic et Nutri-Shop Center, en plus bien sûr du Groupe Schyns et toutes les personnes qui ont œuvré dans l’ombre pour rendre ceci possible. Si d’autres partenaires veulent se manifester, qu’ils sachent qu’il reste de la place sur l’auto… Action ! »(com)

Join Cedric De Cecco on Facebook : www.facebook.com/cedric.dececco  

Les commentaires sont fermés.