Spa Rally :‘Vande’ et Eric Marnette en Porsche 911 SG Racing pour la gagne en BHRC !

Imprimer

Jean-Pierre Van de Wauwer l’avait annoncé dès les prémisses de 2016 : entre les Legend Boucles à Bastogne et le Spa Rally, il ne choisirait pas… prenant le départ des deux épreuves phares du début de saison !

Et après un nouveau podium avec la Lancia Beta Monte-Carlo Gr.4, le pilote de Stembert affiche de sérieuses ambitions en prenant la direction de la ville d’eaux… même si la légendaire Lancia aux 69 départs et 65 arrivées restera cette fois au garage !

« Par le passé, j’ai eu l’occasion de collaborer de façon très efficace avec l’équipe SG Racing de Claudio Siriani, et l’opportunité de remettre le couvert avec ce team verviétois en vue du Spa Rally s’est présentée, explique Jean-Pierre. Pourquoi privilégier une Porsche 911 en lieu et place de mon habituelle Lancia ? Pour une question de puissance, avant tout ! Avec ses 170 chevaux, la Beta Monte-Carlo n’a aucune chance de s’imposer dès l’instant où les pneus ‘racing’ sont autorisés. Ce qui est bien sûr le cas de cette joute du Belgian Historic Rally Championship… »

Disposant d’une cavalerie quasiment deux fois plus importante que son bolide italien, ‘Vande’, qui retrouvera Eric Marnette à ses côtés, ne cache pas son enthousiasme à deux jours du départ… « Sur le coup, Claudio et son équipe nous ont choyés, poursuit l’ex-Champion de Belgique des rallyes. Moteur, boîte, embrayage, cardans, tout a été remis à neuf sur cette auto qu’ont déjà eu l’occasion de piloter Marc Duez, Robert Droogmans ou Eric van de Poele. Pas de doute, SG Racing a mis les petits plats dans les grands, et avec ‘Riquet’, nous avons la ferme intention de les remercier pour leurs efforts… »

Ce qui signifie que dans la région de Spa, le spectacle sera plus qu’au rendez-vous dans la catégorie BHRC, dont les bolides passeront les premiers sur les spéciales. Car avec des favoris tels que François Duval (Escort MK2), Bernard Munster (911), François De Spa (911) et Jean-Pierre Van de Wauwer (911), bien malin qui pourrait prédire le résultat final… « Ce qui est sûr, c’est que Duval n’a pas gagné le rallye avant même que le départ soit donné, sourit ‘Vande’. Je dirais même plus : il va devoir sérieusement se cracher dans les mains pour parvenir à ses fins, car dans l’habitacle des trois Porsche 911 de pointe, chacun a l’intention de vendre chèrement sa peau. Mais au-delà des performances, ce sont peut-être les crevaisons qui feront la différence ces vendredi et samedi. Certains tronçons des spéciales de ce Spa Rally sont en effet très étroites, avec des pierres qui ont tendance à apparaître au gré des passages des voitures. Tout sera donc une question de gestion. »

Présentant une livrée particulière qu’il convient de qualifier de ‘transalpine’ au niveau des couleurs, la Porsche 911 SG Racing de Jean-Pierre Van de Wauwer et Eric Marnette portera pour l’occasion les couleurs des Pneus Guy Hérion, de la société de téléphonie ‘Trac’ de Philippe Michel, des pneus Vredenstein, de la société CE+T Power, des genièvres Filliers, du restaurant ‘Le Sarani’ (Spa), de la boutique Glenwood (Spa), de la société Silicone Brain (Ans), du restaurant ‘Au Vi’Houget’ (Verviers), sans oublier l’Hôtel Verviers, qui a tenu à se joindre à l’équipage et l’équipe dans cette aventure très… verviétoise ! Bref, une bien belle histoire dont l’issue sera connue samedi dans le courant de la soirée. (com)

Les commentaires sont fermés.