Porsche Mobil 1 Supercup 2016 / 5. Hungaroring:Le Liégeois John Wartique d’emblée dans le top 15 et les points .

Imprimer

On avait déjà pu s’en rendre compte lors de sa saison en GP3 Series, l’incontestable point fort de John Wartique, c’est sa faculté à s’adapter rapidement à un nouvel environnement hautement compétitif. Ce week-end, sur le Hungaroring, en terre hongroise, le pilote belge s’est immiscé dans le peloton de la très relevée Porsche Mobil 1 Supercup, avec pour ambition de trouver ses marques au beau milieu de pilotes largement expérimentés à ce niveau de compétition. Non seulement ce contrat a été rempli, mais en engrangeant ses premiers points dès son apparition dans la coupe monomarque la plus relevée au monde, le Liégeois émigré vers les Emirats a marqué les esprits…

 

Dès la séance libre de vendredi, le ton était donné. En signant le 18ème meilleur chrono alors qu’il n’avait pas réalisé le moindre mètre de test au volant de la Porsche 991 Cup #16 de l’équipe allemande MRS Cup-Racing, John Wartique attirait l’attention dès son arrivée dans la Porsche Mobil 1 Supercup. Il enchaînait samedi avec une dixième ligne sur la grille de départ au terme d’une qualification aussi courte qu’intense… « Comme il fallait s’y attendre, le plus difficile a été de tirer la quintessence des pneus neufs sur trois tours seulement, explique John. La limite est en fait plus loin que je ne le pensais. Mais par rapport aux essais libres, l’écart me séparant des leaders se réduisait déjà, ce qui signifie que l’apprentissage se poursuivait de manière régulière. »

 

Restait à confirmer tout cela lors de la course de 14 tours ce dimanche matin, une joute qui débutait… par un carambolage dès le départ ! « J’ai bien senti les ennuis arriver, et je suis parvenu à anticiper pour éviter l’obstacle, poursuite Wartique. Bien sûr, j’ai eu tendance à compenser mon manque d’expérience par un pilotage plus agressif, ce qui a entraîné quelques blocages de roues et autres petites erreurs, mais en croisant le drapeau à damier en 14ème position, et en marquant donc mes 2 premiers points dès cette prise de contact avec la Porsche Mobil 1 Supercup, je ne peux qu’être ravi ! Plusieurs personnes de chez Porsche sont d’ailleurs venues me féliciter en expliquant que dans un tel contexte, un débutant parvient très rapidement à intégrer le top 20. Et pour moi, ces marques de reconnaissance sont comme un joli bulletin au terme d’un examen. Mission largement accomplie… et quel pied ! J’aimerais remercier le team MRS Cup-Racing qui m’a fait confiance et qui a facilité mon acclimatation sous les couleurs de ‘Visit Abu Dhabi’. Je pense qu’on va se revoir à l’avenir… »

WARTIQUE-JOHN-16-04.JPG

 

Reste maintenant à concrétiser certains contacts avec des partenaires potentiels, afin d’être en mesure de poursuivre sur cette somptueuse lancée dès… le prochain week-end, à Hockenheim, toujours en lever de rideau de la Formule 1. On vous tient au courant…  

Les commentaires sont fermés.