La carte du sport auto accessible en 2017…Place à la C1 Racing Cup !

Imprimer

Ce n’est un secret pour personne, le sport automobile est synonyme de passion… souvent onéreuse ! S’ils peuvent se targuer, avec la populaire 2CV Racing Cup, de proposer l’une des disciplines les plus abordables en Belgique, les têtes pensantes du 2CV Racing Teams veulent aller encore plus loin en 2017, levant le voile sur leur dernier bébé en date, la C1 Racing Cup ! (photo J.Letihon)

« Il ne faut pas être grand clerc pour se rendre compte que même en 2CV Racing Cup, les prix ont tendance à s’envoler dès l’instant où il s’agit des véhicules de la catégorie ‘Hybride’, explique Robert Van Gysegem, Président du 2CVRT. Or, notre politique a toujours été de tout mettre en œuvre pour favoriser l’accès au sport auto, notamment aux jeunes pilotes issus du karting. Lors des dernières 24H2CV, nos amis Anglais ont débarqué avec un produit attrayant, la Citroën C1 dans une version proche de la série, et donc peu onéreuse. En collaboration avec le RACB Sport, nous avons décidé de reprendre cette idée pour la Belgique, en inaugurant dès cette année une C1 Racing Cup ! »

A l’instar des Britanniques, mais aussi des Hollandais qui organisent la Citybug Cup regroupant des Citroën C1, Peugeot 107 et Toyota Aygo aux châssis identiques, les fondateurs de la C1 Racing Cup en noir-jaune-rouge veulent avant tout se démarquer par un produit au rapport qualité/prix réellement attrayant. « Une C1 Racing Cup est en fait une Citroën C1 de série équipée d’un kit comportant arceau de protection, suspensions, freins, échappement et boîtier, poursuivent Léonard Licops et Frederic van Rijckevorsel, au nom d’un C1 Racing Teams en voie de constitution.De quoi porter la puissance à 80 chevaux et assurer des performances se situant entre celles des 2CV des catégories ‘Hybride’ et ‘Proto’. Ce qui signifie qu’il est possible de monter une auto complète pour 10.000 euros maximum. Qui dit mieux ? Comme les licences seront les mêmes que pour la 2CV Racing Cup, avec une possibilité de rouler dès 16 ans, je pense que nous proposons là un concept réellement attrayant… » Signalons que le règlement technique et sportif de la C1 Racing Cup est en attente d’approbation auprès du RACB Sport.

Conscients de débarquer assez tardivement avec cette nouveauté, mais soucieux de lancer leur compétition dès 2017, suite à la demande insistante de certains, les responsables de la nouvelle C1 Racing Cup envisagent dans un premier temps de faire évoluer leurs petites chevronnées dans le cadre de la 2CV Racing Cup 2017. « En fait, tout va dépendre du nombre de teams qui disposeront assez vite d’une ou plusieurs C1 Racing Cup, reprend Robert Van Gysegem. L’objectif est clairement de faire de cette C1 Racing Cup une compétition autonome, avec ses propres courses. Ce sera sans doute le cas en 2018… ou peut-être avant, si le succès est au rendez-vous, et si les Anglais et les Hollandais décident de croiser le tir en agrémentant nos pelotons de certaines de leurs voitures. »

Avec un coût d’exploitation réduit, conséquence de moteurs et boîtes de vitesses de série, mais aussi de plaquettes et de pneumatiques standards et identiques pour tous, la C1 Racing Cup compte séduire un maximum de concurrents dès cette année. Le genre d’initiative qui devrait titiller la curiosité de nombreux passionnés de circuit…(com)

Les commentaires sont fermés.