Rallye Wallonie:Un parcours modifié à 60 % !

Imprimer

BRC , RACB , rallye de Wallonie , namur , lameuse , moteur , sudinfo

L'époque où les organisateurs de rallye piochaient à l'envi dans toutes les routes ou chemins des communes traversées par leurs épreuves pour renouveler, année après année, leur parcours est révolue depuis bien longtemps. En région namuroise, l'Automobile Club de Namur a toutefois le privilège d'entretenir de solides liens de confiance et de fidélité avec la plupart des communes traversées par le rallye de Wallonie depuis plus de 30 ans. Grâce à cela, dans le respect du cadre légal et sportif bien entendu, les organisateurs de la 4e manche du championnat de Belgique des rallyes ont encore certaines latitudes pour modifier son parcours.

La 34e édition du rallye de Wallonie profitera ainsi, cette année, de multiples changements. Mais pas le vendredi soir quand les concurrents s'élanceront, à deux reprises, à l'assaut de la spéciale-show de la Citadelle, identique à l'an passé.

Le samedi, les équipages débuteront la journée par la redoutable spéciale d'Arbre, dont le raccourcissement au départ – pour faciliter le déplacement de certains riverains - sera largement compensé dans sa finale par l'inédite traversée du village de Besinne et l'arrivée au terrain de football de Lesves. Bois-de-Villers suivra sans modification notoire pour arriver à l'autre spéciale show renommée de l'épreuve, Malonne. Si le départ est déplacé et l'arrivée modifiée, son tracé reste globalement semblable mais avec deux passages au lieu de trois, histoire de respecter la limite kilométrique des épreuves. Après un regroup à Jambes, c'est à Natoye que reprendront les hostilités avec, ici aussi, départ et arrivée modifiés, permettant un retour attendu depuis 4 ans à Maibelle mais autorisant également les Maibellois de sortir de chez eux, avant d'enchaîner avec la spéciale de Mohiville, 5e spéciale différente de la journée, revue seulement dans son arrivée afin, ici aussi, de respecter le kilométrage maximum des épreuves.

Quatre spéciales distinctes seront à l'ordre du jour de l'étape plus courte du dimanche. Et si Vedrin puis Wartet seront parcourues en sens inverse (ce qui, cela dit, donne réellement des « nouvelles spéciales » pour ceux qui ne les ont jamais parcourues dans ce sens!) avec une configuration totalement inédite pour l'arrivée de la seconde, la spéciale de Crupet présentera, elle aussi, une vraie nouveauté avec un départ en show via le hameau de Jassogne tandis que le retour en bord de Meuse se fera via la spéciale de Naninne, avec le « ront-point en show » inauguré l'an passé et reconduit, voire élargi, vu son succès auprès du public et, en seconde partie de spéciale, le retour de l'ancien chemin de terre que les concurrents ne pourront plus qualifier de « cassant » puisque son revêtement sera refait avant l'épreuve.

Au total, les concurrents disputeront donc ainsi pas moins de 25 spéciales réparties sur 3 jours (2 le vendredi, 3 boucles de 5 ES le samedi et 2 boucles de 4 ES le dimanche) pour un total de 740 km dont 230 km contre le chrono.(com)

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel