Cédric De Cecco avec le soutien de DMACK pour la suite de sa saison 2017

Imprimer

Cédric De Cecco ,peugeot ,DMACK ,brc ,rallye ,lameuse ,sudinfo ,moteur

Trop rapidement contraint de mettre pied à terre au Spa Rally, Cédric De Cecco a rapidement annoncé qu’il serait au départ du prochain Rallye de Wallonie, du 28 au 30 avril, au volant de la Peugeot 208 T16 R5. Une bonne nouvelle en entraînant souvent une autre, le pilote liégeois est heureux d’annoncer un nouveau partenariat en vue de cette épreuve, mais aussi de la suite de la compétition nationale…

 

« C’est en effet avec fierté que je peux annoncer que je porterai les couleurs du manufacturier de pneumatiques DMACK lors de mes prochaines participations, explique Cédric. Bien connu sur la scène mondiale des rallyes, DMACK a décidé de faire de moi son ambassadeur en Belgique, marquant ainsi sa volonté de s’implanter dans notre pays. Je vais dès lors bénéficier d’un soutien technique de DMACK lors du Rallye de Wallonie, de l’East Belgian Rally, du Rallye du Condroz-Huy… mais aussi d’une autre épreuve que je suis en train de finaliser avec mes partenaires ! »

 

Si Cédric De Cecco portera les couleurs de DMACK sur sa Peugeot 208 T16 R5, c’est Renaud Jamoul, célèbre copilote belge, déjà vu dans le baquet de droite de la lionne dans un passé récent, qui est à la base de cet accord de partenariat… « Comme chacun le sait, Renaud roule avec Quentin Gilbert en WRC 2, également avec le soutien de DMACK, poursuit Cédric. Il nous a mis en contact, avec pour résultat un excellent accord de collaboration qui constitue une vraie nouveauté pour le Belgian Rally Championship. L’arrivée de DMACK sur les épreuves belges, on va forcément en parler, et cette visibilité profitera aussi à mes autres partenaires, sans lesquels je ne pourrais pas monter d’aussi beaux projets. Qu’on ne s’y méprenne cependant pas, si je bénéficie d’un soutien de DMACK, tout équipage qui le souhaite aura également accès à cette marque de pneus, qui a démontré à maintes reprises son savoir-faire en Championnat du Monde, que ce soit dans la catégorie WRC ou WRC 2, dans le Fiesta Trophy, mais aussi dans des compétitions nationales, comme l’a encore illustré le titre britannique d’Elfyn Evans l’an dernier, sur des routes certes plus étroites que les nôtres, mais avec un certain nombre de points communs… à commencer par la météo ! Ce qui en dit long sur le potentiel de ces pneumatiques… »

 

Pouvant bénéficier de la présence d’un ingénieur DMACK lors du Rallye de Wallonie, ce qui lui permettra de choisir entre des gommes ‘Soft’ et ‘Super Soft’ homologuées pour 2017, en plus des ‘pluie’ figurant dans la désormais célèbre Annexe 5 de la FIA, Cédric De Cecco est confiant au moment d’aborder l’épreuve namuroise du BRC. « Pour l’arrivée de DMACK dans notre pays, si je termine ce Rallye de Wallonie en ordre utile, ce sera déjà une belle performance, reprend Cédric. Disons que le top 5 me paraît un objectif réalisable, vu la qualité du plateau. Un podium, ce serait déjà comme une victoire pour mon nouveau partenaire. Croisons les doigts, mais avec un tel soutien, l’optimisme est de rigueur… »

 

A Jambes, Cédric De Cecco et son copilote Jérôme Humblet porteront également les couleurs du Groupe Schyns, de Peugeot, Roof Isolation, René Claeys, AMV Engineering, Artec Piscines, NPR Technic, Nutri-Shop, Industrie-Maintenance, ECM, Defraine Manutention, TSN et Infi-Nath.(com)

Les commentaires sont fermés.