2cv

  • 24h 2CV : Victoire confortable de la #42 BNLL Saxoprint de Roustan-Deplanche-Lacoste-Malcause !

    Imprimer

    Pour leur 33ème édition, les 24 Heures 2CV de Spa-Francorchamps ont été fidèles à leur réputation d’épreuve d’endurance difficile, généralement disputée dans des conditions météorologiques aussi changeantes que délicates. Une fois encore, les faits de course se sont multipliés, et bien malin était celui qui aurait pu prévoir l’issue des débats opposant une soixantaine de 2CV et assimilées et une quarantaine de C1.

    Lire la suite

  • 24h 2CV :Plus de 110 voitures sur la grille de départ!

    Imprimer

    francorchamps ,2CV ,24h ,moteur ,lameuse ,sudinfo

    Pour leur 33ème édition, programmée les 20, 21 et 22 octobre, les 24H2CV vont allègrement remplir les paddocks, pitlanes et grilles de départ du circuit de Spa-Francorchamps ! En effet, plus de 110 équipages ont rentré leur bulletin d’engagement, se partageant entre 2CV des catégories Hybrides, Protos, Améliorées, Classiques et Expérimentales, mais aussi C1 Racing Cup. Plus qu’une réussite, un plébiscite !

    « Depuis toujours, les 24 Heures 2CV sont une ode au sport auto démocratique, explique Robert Van Gysegem, Président du 2CV Racing Teams organisateur. En constatant un tel enthousiasme de la part des participants, on se dit que la tradition de cette épreuve est plus ancrée que jamais. Cela fait 33 ans que ça dure, et c’est que du bonheur ! »

    D’aucuns rétorqueront que si la grille est aussi bien achalandée, c’est essentiellement grâce à l’arrivée des C1 Racing Cup. De fait, une grosse soixantaine de 2CV et Dyane sont dénombrées, contre une bonne quarantaine de C1 Racing Cup. « Avant tout, avec plus de 60 2CV et Dyane, on confirme les grilles de départ des années précédentes, poursuit Robert Van Gysegem. Lorsqu’on a introduit la mécanique BMW dans les bolides de la catégorie ‘Hybrides’, certains puristes ont crié au scandale et annoncé la fin de la discipline. Or, que constate-t-on aujourd’hui ? Que cette mécanique s’est généralisée, car elle est avant tout gage de fiabilité. On se rend compte en fait que tout a été fait pour renforcer le caractère démocratique de la discipline. Et on ne peut que s’en féliciter… »

    Quant à la présence des C1 Racing Cup, dont de nombreux exemplaires arrivent du Royaume Uni et sont présents en qualité de ‘Guests’, au même titre que les ‘City Bug’ d’origine hollandaise, elle relève d’une évidente logique par les temps qui courent… « Dans les médias, il est beaucoup question de l’avenir des courses sur circuit en regard des tarifs de location des pistes, toujours plus élevés et moins raisonnables, poursuit l’organisateur des 24H2CV. Il est évident que le salut passe par une association de plateaux. Avec la C1 Racing Cup, on reste dans la grande famille Citroën, avec des autos qui sont fidèles à la philosophie de la 2CV, à savoir un maximum de plaisir à des coûts réduits. En n’acceptant que les 2CV, la grille de départ serait certes bien garnie, mais il nous faudrait répercuter sur la soixantaine de concurrents le prix de location d’une piste comme Francorchamps. Ensemble, on est donc plus fort… et c’est moins cher ! Qu’on ne s’y trompe néanmoins pas : cette épreuve est avant tout celle des 2CV, ce qui signifie que jamais, le 2CV Racing Teams ne désavantagera des équipes qui engagent des 2CV ou Dyane ! Et la C1 Racing Cup ne devient en aucun cas une catégorie supplémentaire de la 2CV Racing Cup. Pour la saison 2018, nous devrions être en mesure d’organiser des courses distinctes pour les 2CV et les C1 Racing Cup durant la saison, et les 24 Heures deviendront la seule réunion de ces voitures. »

    Signalons encore qu’une équipe télé de la célèbre émission Auto-Moto de TF1 viendra mettre en boîte un reportage sur le caractère exceptionnel des 24H2CV ! Preuve ultime du pouvoir d’attraction et de séduction de cet événement unique en son genre… Rendez-vous en début de semaine pour faire le point sur les favoris dans les différentes catégories… et l’annonce de la participation de plusieurs personnalités parfois inattendues !(com)

  • Trophée des Fagnes:Vigneron-Gasperin (#23 Kimy Racing) premiers vainqueurs de la saison à Francorchamps

    Imprimer

    2CV , trophée des fagnes , francorchamps , lameuse , sudinfo , moteur, C1

    Il y a des traditions qui ont du bon à Spa-Francorchamps. Si les 24 Heures 2CV clôturent habituellement la saison sportive sur le plus beau circuit du monde, avec le Trophée des Fagnes, le 2CV Racing Teams a aussi l’honneur d’entamer l’année sportive suivante. Et pour cette édition 2017, le timing a permis aux ‘deuches’ d’ouvrir le programme, avec une course de 120 minutes qui était tout simplement la première de l’année sur le circuit ardennais.

    2cv,trophée des fagnes,francorchamps,lameuse,sudinfo,moteur,c1Dès l’entame de cette joute de type ‘sprint’ - format inhabituel pour les 2CV -, trois voitures se propulsaient aux avant-postes, à savoir la #42 BNLL 1 de Car-Coppieters, la #18 2CV Passion Trapanelle de Hauris-Latragna et la #23 Kimy Racing de Vigneron-Gasperin. Et d’un bout à l’autre de cet affrontement, l’écart entre les voitures de tête n’allait jamais être supérieur à quelques secondes.

     

    « Au nom de l’équité sportive, nous avons décidé d’introduire de nouvelles brides et de nouveaux filtres à air en ce début de saison, expliquent Robert Van Gysegem, Léonard Licops et Frederic van Rijckevorsel au nom du 2CVRT. Et le résultat était très intéressant, puisque les performances des voitures sont équivalentes, ce qui est prometteur pour la suite. Cette nouvelle définition technique permet également d’exploiter la totalité du potentiel des moteurs qui équipent les voitures de la catégorie ‘Hybride’. Le bilan est donc plus que satisfaisant… »

    Dans cet affrontement indécis à souhait, la #23 Kimy Racing de Pierre-Yves Vigneron et Christophe Gasperin est progressivement parvenue à se ménager une avance d’une poignée de secondes qui lui a permis de faire la différence. Ces deux pilotes sont donc devenus les premiers vainqueurs de la saison à Spa-Francorchamps, ce qui constitue un bien bel honneur ! Il s’en est néanmoins fallu de très peu, puisque Lory Hauris et Jordan Latragna (#18 Passion Trapanelle) ont croisé le drapeau à damier avec un retard minimaliste de 10 secondes, emmenant dans leur sillage Benoît Car et Rudy Coppieters (#42 BNLL 1). Bref, un premier podium plus que sympa, au terme d’une course menée tambour battant.

    Si certains équipages ont joué de malchance ce samedi matin, avec la #25 2cv,trophée des fagnes,francorchamps,lameuse,sudinfo,moteur,c1Galvamétaux by VDM Sport (Caprasse-Grégoire) immobilisée très tôt en bord de piste, la #15 BMR 2 (Blaise-Marquet) victime d’une surchauffe, la #22 GT Racing (De Bonhome-Jossieaux) handicapée par un bris de cardan et la #37 JMCE Racing 2 (Munsters) souffrant de soucis de pompe à essence, d’autres sont parvenus à se maintenir dans le sillage des voitures de tête. Eric Jamar, associé à Marc Jamar (#34 Beaufort), profitait ainsi de son relais en seconde partie de course pour se propulser à la 4ème place finale, devançant la #8 Phoenix Racing Team (Santkin-Piette), la #83 Oregon Team (Ragonesi-Renaud), la #111 JMCE 1 (Licops) et le Britannique Peter Dalkin sur la #53 Wingrove Racing, qui a joué de malchance en fin de parcours.

    2cv,trophée des fagnes,francorchamps,lameuse,sudinfo,moteur,c1Du côté des Protos, le début de course plaidait clairement en faveur de François Jeukenne et Philippe Lorquet sur la #126 JRT 126… avant que la #70 CGS Racing Team (Hooreman-Hooreman) ne vienne malencontreusement la percuter au freinage de la Source. Résultat : une grosse partie de mécanique et de carrosserie… et une victoire qui a échu à la #80 VGS Collé Racing Team de Geert Van Den Driessche et Kris Van Hees, qui ne se sont pas fait prier.

    Dans la catégorie Améliorées, la #47 2CV Wet Dream Racing Team de Staf Mertens et du débutant Sven Van Wijmeersch n’a jamais quitté la place de leader, s’imposant devant la #31 2PK Racing Team de Willaert-Deopere et la #90 2CV de Feu, avec Jean-Eric Brethenoux, Stéphane Vermylen et Marc De Well… tombés en panne sèche peu avant l’arrivée !

    Pas de photo finish chez les Classiques, avec la large victoire de la #602 Brokensport de François Asselborn et Eric Larreur, qui a pris le meilleur sur les filles dans la course, la #67 Kiss My Deuche de Fanny Segers et Evelyne François.

    Signalons encore la présence à l’arrivée et le top 15 final de la seule Xpérimentale au départ, la #46 JCL Driving de Jean-Pol Lempereur.

    C’est sur le circuit allemand de Meppen, le week-end du 1er mai, que la 2CV Racing Cup 2017 va poursuivre un périple qui a connu un envol parfait sur le plus beau circuit du monde…(com)

     

    2CV Racing Cup 2017 / Trophée des Fagnes

    1.Vigneron-Gasperin (#23 Kimy Racing), 33 tours en 2h02’589

    1. Hauris-Latragna (#18 2CV Passion Trapanelle), à 10’’1
    2. Car-Coppieters (#42 BNLL 1), à 42’’0
    3. Jamar-Jamar (#34 Beaufort), à 1’11’’7
    4. Santkin-Piette (#8 Phoenix Racing Team), à 1’31’’0
    5. Ragonesi-Renaud (#83 Oregon Team), à 1’44”9
    6. Licops (#111 JMCE 1), à 2’21’’2
    7. Dalkin (#53 Wingrove Racing), à 5’02’’9
    8. Licops-Paque (#1 JMCE Racing 1), à 1t.
    9. Colson (#3 Splifar by TDS), à 1t.
  • Trophée des Fagnes 2017 :35 voitures sur la première grille de départ de la 2CV Racing Cup 2017 !

    Imprimer

    2CV , trophée des fagnes ,C1, francorchamps , lameuse , sudinfo , moteur

    Si la première joute de la 2CV Racing Cup 2017 consistera en un sprint de 120 minutes programmé samedi entre 9h40 et 11h40, la faveur faite par le 2CV Racing Teams organisateur du Trophée des Fagnes à ses équipages, sous la forme d’un engagement ‘sacrifié’ à 200 euros, a fait mouche ! La première grille de départ de la saison 2017 sera en effet richement garnie, avec pas moins de… 35 voitures réparties dans les catégories Hybrides, Protos, Améliorées, Classiques, Expérimentale, sans oublier une poignée de C1 Racing Cup.

    Et c’est à un véritable feu d’artifice que l’on peut s’attendre deux heures durant, puisque la liste des candidats déclarés à la victoire est on ne peut plus fournie ! Visiblement, le mode ‘sprint’ de cette première course en a inspiré certains… qui n’ont pas hésité à renforcer leur ‘line-up’ de pilotes ! C’est ainsi qu’un certain Kevin Caprasse, dont la pointe de vitesse n’est plus à démontrer, accompagnera Pierre Grégoire sur la #25 Galvamétaux by VDM Sport ! Quant à Eric Jamar, qui se distingua naguère en qualité de cador de la ‘deuche’, il a loué la #34 Beaufort Racing pour disputer la course avec Marc Jamar. Voilà qui promet…

    Mais que ces figures connues ne se fassent surtout pas d’illusion, les traditionnels fers de lance de la 2CV Racing Cup ont eu tout l’hiver pour affûter leurs armes, et ils ont clairement l’intention de ne pas s’en laisser conter. L’impressionnant groupe de favoris compte dès lors, et sans la moindre hésitation, Léonard Licops et Pierre-Yves Paque (#1 JMCE Racing 1), Toni Furlotti et Giuseppe Carrere (#5 La Botte), Michel Santkin et Sébastien Piette (#8 Phoenix Racing Team), Philippe Willems et Thierry Halmes (#16 BMR 3), Thierry De Bonhome et Laurent Jossiaux (#22 GT Racing), Pierre-Yves Vigneron et Christophe Gasperin (#23 Kimy Racing), Benoît Car et Rudy Coppieters (#42 BNLL 1), Guy Jaminet, Gérard Abrahams et Christopher Abrahams (#55 AG Racing Box), les récents vainqueurs des 24 Heures 2CV Christophe et Steve Hooreman (#70 CGS Racing Team), Olivier Renaud et Salvatore Ragonesi (#83 Oregon Team), mais aussi Etienne Licops (#111 JMCE 1) !

    Et le groupe de chasse sera tout aussi impressionnant, avec les bolides #3 Splifar by TDS (Colson), #14 BMR 1 (Blaise-Louys), #15 BMR 2 (Marquet-Blaise), #18 2CV Passion Trapanelle (Hauris-Latragna-Vynckier-Chenier), #19 EBRT JDR (Delvaux-Delvaux), #37 JMCE Racing 2 (Munsters), #38 Nousaussinet (Naisse), #43 EBRT Globule RT (Courtois-Denis), #53 Wingrove Racing (Dalkin), #65 BNLL 2 (Crespin-Crespin-Fosseur) et #129 Flax Team (Rosy-Delvaux-Devillers-Marchandisse-Marchandisse).

    Petit clin d’œil sympa, le – très – expérimenté José Close accompagnera la charmante Chloé Van Hove au volant de la #2 Kiss My Deuche, histoire d’apporter une ‘touch’ supplémentaire à ce plateau de feu dans la catégorie des Hybrides.

    Du côté des Protos, le ton sera donné par la #126 JRT 126 (Lorquet-Jeukenne), mais gare à la #80 VGS Collé Racing (Vanden Driessche-Van Hees) ! Lutte à trois en perspective en Améliorées, avec la #31 2PK Racing Team (Willaert-Staelen-Deopere-Dekeyser) qui croisera le fer avec la #47 2CV Wet Dream RT (Mertens-Van Wijmeersch) et la #90 2CV de Feu (De Well-Vermylen-Brethenoux). Dans un mode plus proche de la série, la #67 Kiss My Deuche des autres demoiselles dans la course que sont

    Fanny Segers et Evelyne François miseront sur la galanterie dont pourraient faire preuve François Asselborn et Eric Larreur au volant de la #602, afin de leur permettre de ceindre les lauriers en Classique.

    Ajoutez à cette liste la #46 Expérimentale de Jean-Pol Lempereur (JCL Driving), ainsi que les C1 Racing Cup britanniques de Myatt-Cox (#101 Rent Boys) et Wills-Paton (#111 Crisis Too) - en attendant la montée en piste des premières C1 ‘belges’ - et les raisons de se réjouir seront nombreuses samedi sur le coup de 9h40. C’est en effet la 2CV Racing Cup qui aura l’honneur d’enregistrer le premier classement officiel de la saison sportive 2017 sur le plus beau circuit du monde. Le rendez-vous est pris… (com)

     

  • Photos du Trophée des Fagnes à Francorchamps Fun Cup & 2CV

    Imprimer

    fun cup,2cv,trophée des  fagnes,moteur,sudinfo,lameuse

    Vu le nombre important voici une grande partie  des photos sur différents liens d’écrit ci-dessous ,vous pouvez partager sur fb en un clic .il y en a d'autres que vous pouvez obtenir en me disant simplement votre numéro
     

    Lire la suite

  • Trophée des Fagnes 2cv: Beaufort 1 s’impose sur la distance

    Imprimer

     

    trophée des fagnes,2cv,moteur,sudinfomoteur,lameuse

    Avec une joute de 160 minutes samedi et une autre de 240 minutes dimanche, la 2CV Racing Cup 2015 a pris un envol de bonne facture ce week-end sur le circuit de Spa-Francorchamps, dans le cadre du Trophée des Fagnes. Une quinzaine de bolides étaient de la partie, et dès le départ de la joute initiale, le ton était donné avec une lutte à couteaux tirés entre la #144 Toiture Honin (Renaud-Honin), la #1 JMCE Racing 1 (Licops-Peiffer) et la #29 Beaufort 1 (Van Gysegem-Collette).

    Lire la suite

  • Avec une soixantaine de voitures sur la grille de départ (détails des équipages )

    Imprimer

    24h2cv,2cv,spa francorchamps,Le trentième anniversaire de l’épreuve se présente sous les meilleurs auspices. Une fois encore, qualité rime avec quantité… 
     

    Lire la suite