citroën racing

  • Citroën Racing WRT a décidé de mettre fin à la participation de Kris Meeke championnat WRC 2018.

    Imprimer

    Citroën Racing ,WRT  ,Kris ,Meeke  ,Nagle  ,WRC  ,lameuse ,sudinfo ,moteur

    En raison de trop fréquentes sorties de routes dont certaines particulièrement violentes auraient pu avoir de lourdes conséquences pour la sécurité de l’équipage, alors que la prise de risque n’était pas justifiée par des enjeux sportifs, le team Citroën Racing WRT a décidé de mettre fin à la participation de Kris Meeke et de Paul Nagle au championnat WRC 2018.

    La décision prend effet dès le rallye de Sardaigne et nous annoncerons prochainement la nouvelle configuration des équipages pour la fin de saison 2018. Les C3 WRC de Craig Breen / Scott Martin et Mads Ostberg / Torstein Eriksen restent engagées au rallye de Sardaigne.

    Pierre Budar : " Cette décision n’a pas été facile à prendre car elle impacte un pilote et un copilote mais elle est largement motivée par des impératifs de sécurité qui font partie de mes préoccupations en tant que Team Principal. Nous préférons donc prendre cette décision à titre préventif. "

  • Thierry Neuville 3e de la première spéciale du Rallye de Grande-Bretagne

    Imprimer

    neuville , WRC ,lameuse ,sudinfo , moteur

    Thierry Neuville occupait la 3e place du Rallye de Grande-Bretagne, 12e et avant-dernière épreuve du championnat du monde WRC des rallyes, à l’issue de la première et unique spéciale du jour, jeudi au pays de Galles.

    À l’issue du kilomètre 49 au programme, le pilote germanophone comptait une demi-seconde de retard sur le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford Fiesta), tout proche d’un 5e titre mondial consécutif. Le Finlandais Jari-Matti Latval était intercalé entre les deux rivaux.

    Le dernier rallye est prévu du 16 au 19 novembre en Australie. Sébastien Ogier compte 37 et 38 unités d’avance sur ses derniers rivaux, son coéquipier estonien Ott Tänak et Thierry Neuville. Une victoire ou une marge de 31 points au classement des pilotes lui permettrait d’être sacré dimanche avant le rendez-vous australien.

    Son équipe britannique, M-Sport, est elle quasi-assurée de remporter le titre constructeurs -son premier depuis dix ans et le premier sans le soutien officiel de Ford- sur ses terres ce week-end. Pour cela, elle ne doit plus inscrire que quatre points.

    L’édition 2017 du Rallye de Grande-Bretagne propose 21 spéciales et 304,36 km chronométrés. Vendredi, six spéciales sont au programme.

    C’est le Gallois Elfyn Evans qui avait réussi le meilleur temps du shakedown jeudi matin.

    Classement après la 1re spéciale

    1. Sébastien Ogier (Fra/M-Sport Ford Fiesta) 1 : 09.7

    2. Jari-Matti Latvala (Fin/Toyota) à 0.4

    3. Thierry Neuville (BEL/Hyundai) 0.5

    4. Ott Tanak (Est/M-Sport Ford Fiesta) 0.6

    5. Elfyn Evans (G-B/M-Sport Ford Fiesta) 1.1

    6. Andreas Mikkelsen (Dan/Hyundai) 1.1

    7. Esapekka Lappi (Fin/Toyota) 1.2

    8. Dani Sordo (Esp/Huyndai) 1.2

    9. Juho Hänninen (Fin/Toyota) 1.3

    10. Craig Breen (Irl/Citröen) 1.3

    Source :LaMeuse

  • WRC: Rallye de Finlande classement avant le regroupement de la mi journée .

    Imprimer

    rallye ,finland ,WRC ,FIA ,ostberg ,breen ,paddon ,meeke ,sordo ,neuville ,gilsoul ,evans ,lefebvre ,tanak ,latvala ,ford ,citroen ,hyundai ,ogier ,moteur ,lameuse ,sudinfo ,swedenrally ,swedishrally ,wrc ,msport ,citroen racing

    Ogier 56eme à 27min59sec

  • Tour de Corse:Première journée en progression pour Neuville avec une troisième place au général

    Imprimer

    rallye, corse, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, tour de corse, citroen racing

    On peux dire que le chiffre trois est celui de Thierry Neuville ce jour, il termine cette journée en progression en terminant à la troisième place du général tout comme lors du passage dans les 4ES où il fait à chaque fois le troisième temps. Le point positif c’est que lors du deuxième passage  dans  la spéciale un et deux il a amélioré son temps de moitié à chaque fois.

    "Tout le monde roule fort, cela se joue à un rythme très élevé», a expliqué le pilote germanophone. "L’après-midi, nous avons attaqué fort, mais l’écart avec Meeke et Ogier était trop grand. Nous roulions vraiment à la limite parfois. On va voir ce que l’on peut faire pour tenter de nous rapprocher, mais ils roulent vraiment vite."

     

    CLASSEMENT JOUR 1 OFFICIEUX

    1. Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) 1h16’32’’1
    2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) +10’’3
    3. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +25’’8
    4. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) +52’’4
    5. Sordo / Marti (Hyundai i20 WRC) +53’’8
    6. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +1’00’’2
    7. Paddon / Kennard (Hyundai i20 WRC) +1’18’’8
    8. Lefebvre / Moreau (Citroën C3 WRC) +2’07’’6
    9. Mikkelsen / Jaeger (Skoda Fabia R5) +2’57’’3
    10. Sarrazin / Renucci (Skoda Fabia R5) +3’17’’8

     

    Le programme de demain 131.96 km deux spéciales a parcourir à deux reprises .

    rallye, corse, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, tour de corse, citroen racing

  • Tour de Corse: Kris Meeke inpérial autour d'Ajaccio.

    Imprimer

    Auteurs de trois meilleurs temps en quatre spéciales, Kris Meeke et Paul Nagle se sont installés en tête du Tour de Corse. Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team réalise une belle prestation d’ensemble avec la quatrième position de Craig Breen / Scott Martin, et la huitième de Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau.

    Lire la suite

  • Tour de Corse: Shakedown , Neuville 4éme à 1sec1 de Ogier meilleur temps avec 3:50.7

    Imprimer

    rallye, corse, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, tour de corse, citroen racing ,wrc

    Disputé à Sorbo-Ocagnono, le shakedown du Tour de Corse a permis aux équipages de procéder aux derniers ajustements avant le départ.

    SHAKEDOWN

    1 Ogier 3:50.7
    2 Paddon 3:51.3
    3 MEEKE 3:51.6
    4 Latvala & Neuville 3:51.8
    6 Tanak 3:52.0
    7 Sordo 3:52.2
    8 BREEN 3:52.7
    9 LEFEBVRE 3:54.0
    10 Evans 3:55.0

    Programme d'aujourd'hui (7/4/2017) 120.64 km

    rallye, corse, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, tour de corse, citroen racing ,wrc

     

  • Rally Guanajuato México:Une première victoire et beaucoup d'espoire .

    Imprimer

     

    Kris Meeke  ,Paul Nagle , Citroën C3 WRC ,citroen racing , wrc , moteur , lameuse ,sudinfo

    Victorieux au Mexique, Kris Meeke et Paul Nagle ont ouvert le compteur de victoires de la Citroën C3 WRC. Acquis sur la terre – la surface majoritaire en Championnat du Monde – ce résultat confirme le potentiel de la voiture développée par les troupes d’Yves Matton. La saison est véritablement lancée pour Citroën Total Abu Dhabi WRT, qui alignera trois voitures lors du prochain Tour de Corse.

    LE FILM DE LA COURSE : HALETANT JUSQU’À L’ARRIVÉE !

    Il devait être écrit quelque part que ce Rallye du Mexique ne ressemblerait à aucun autre. Pour commencer, les organisateurs avaient réussi un joli tour de force en organisant une super spéciale en plein cœur de Mexico City, sur la célèbre place de Zócalo. Malgré la pluie, cette première permettait au public de la mégalopole de découvrir le WRC.

    Le retour vers León – la ville où est installé le parc d’assistance, à 400 km de la capitale – allait s’avérer chaotique. À cause d’un accident de la route sans rapport avec la compétition, le convoi transportant les voitures restait bloqué de longues heures. Ce retard entrainait l’annulation des deux spéciales du vendredi matin.

    La course débutait véritablement avec la plus longue spéciale du rallye, El Chocolate et ses 55 km. Profitant de son choix de pneumatiques et de son ordre de départ favorable, Kris Meeke signait le meilleur temps pour prendre la tête du classement général. Également auteur d’un scratch dans une super spéciale, le Britannique terminait la deuxième journée en leader, avec déjà 20’’9 d’avance sur Sébastien Ogier.

    Sur l’autre Citroën C3 WRC, Stéphane Lefebvre effectuait lui aussi un début de course satisfaisant. Sixième, il respectait à la lettre le tableau de marche fixé par l’équipe pour sa première participation au Mexique sur une WRC. Toutefois, le jeune Français allait être contraint de se retirer de la troisième journée. Après une minuscule erreur de pilotage, la C3 n°8 se retrouvait bloquée dans le dévers bordant un virage de l’ES10. La voiture n’ayant subi aucun dommage, il allait poursuivre sa course en Rally2.

    Pendant ce temps, Kris Meeke poursuivait sa démonstration, avec le scratch ex æquo dans El Brinco (ES11) et le meilleur temps cumulé sur la boucle de la matinée. Lors du second passage, il s’offrait le meilleur temps dans Lajas de Oro (ES13) et portait son avance sur Sébastien Ogier à 30’’9.

    Dimanche, il ne restait « plus » que deux spéciales à parcourir pour aller chercher cette première victoire de la Citroën C3 WRC. Dans El Calera, les pilotes Citroën Total Abu Dhabi WRT réalisaient un joli résultat d’ensemble, avec le scratch de Meeke et la troisième place de Lefebvre.
    Dans la Power Stage de Derramadero, Kris Meeke semblait s’acheminer vers le succès… lorsqu’il quittait la route à quelques virages de la fin ! Parti en glisse après une compression, il se retrouvait au beau milieu d’un parking de spectateurs, réussissait à trouver la sortie en quelques secondes et franchissait la ligne d’arrivée en vainqueur, avec 13’’8 de marge !

    Après un ascenseur émotionnel d’une rare intensité, l’équipe Citroën Racing pouvait laisser exploser sa joie et fêter le duo Meeke / Nagle sur le podium surchauffé de León.

    LA CONCRÉTISATION DU POTENTIEL DE LA CITROËN C3 WRC

    Une fois la tension redescendue de quelques crans, Yves Matton pouvait livrer son sentiment sur le week-end écoulé. « Cette première victoire sur la terre permet de démontrer que la Citroën C3 WRC est une bonne base de travail, que l’équipe a fait un bon boulot et que nous allons pouvoir poursuivre sereinement son développement », souligne le Directeur de Citroën Racing. « À choisir, il est évident que nous aurions aimé gagner au Monte-Carlo, qui est un rallye à la signification particulière pour Citroën. Mais il ne faut pas confondre l’émotionnel et le pragmatisme. Dans l’optique du Championnat du Monde, ce résultat acquis sur la terre – qui représente les deux tiers de la saison – et sur un terrain particulièrement contraignant est très encourageant pour la suite. »

    Entre l’altitude – plus de 2700 mètres dans El Chocolate – et les fortes températures du vendredi après-midi, les mécaniques ont été mises à rude épreuve en Amérique. Parmi les motifs de satisfaction du week-end, la parfaite fiabilité des Citroën C3 WRC arrive haut sur la liste. « Nous avions beaucoup travaillé sur le refroidissement lors du développement de la voiture », rappelle Laurent Fregosi, Directeur technique de Citroën Racing. « À court et moyen terme, l’absence de problèmes nous permettra de nous concentrer pleinement sur la recherche de performance. »

    ET LES PILOTES ?

    Profitant de son ordre de départ le vendredi, Kris Meeke a su se hisser en tête du rallye en adoptant un rythme suffisamment mesuré pour ne pas prendre tous les risques. « L’objectif était de bien se positionner pour les jours suivants », explique Yves Matton. « À partir du samedi, lorsqu’il roulait avec une position équivalente à ses concurrents directs, il s’est toujours montré performant pour maitriser la course. Pourtant, sa connaissance de ce terrain était limitée avec seulement deux participations avant cette année. Il faut en outre souligner qu’il a disputé l’intégralité du rallye avec deux roues de secours. Nous avions fait ce choix par sécurité et nous sommes satisfaits du niveau de performance malgré ce surpoids. »

    « En ce qui concerne Stéphane Lefebvre, il était bien parti, sur le rythme que nous avions défini. Nous ne lui demandions pas d’aller chercher la performance, mais de prendre un maximum d’expérience », poursuit Yves Matton. « Il s’y est employé avant de se faire piéger le samedi matin. Il a vraiment manqué de réussite en se retrouvant coincé au bord de la route avec une voiture intacte ! Dimanche matin, il a pu démontrer sa progression grâce à un ordre de départ similaire à celui des leaders. Dans l’ES18, il fait une très belle spéciale pour aller chercher le troisième temps derrière les deux premiers. Il a démontré qu’il pouvait être performant sur ce terrain, lui aussi malgré une connaissance limitée de ce terrain. »

    Après cette première manche sur terre, Citroën Total Abu Dhabi WRT va se concentrer sur la prochaine échéance. Au Tour de Corse (6-9 avril), trois Citroën C3 WRC seront engagées pour Kris Meeke / Paul Nagle, Craig Breen / Scott Martin et Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau. D’ici là, l’équipe effectuera une séance d’essais sur asphalte pour arriver fin prête sur l’Ile de Beauté.(com)

     

     

  • Rally Guanajuato México:ES 7 et 8 Autódromo de León (2.30 km) trés mauvaise fin de journée pour Hyundai.

    Imprimer

    rallye, mexico, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, rallye mexicomsport, citroen racing ,wrc

    Thierry Neuville laisse 35.6 s (25sec & 10.6sec)sur les deux Es de 2.30km et reste quand même sur le podium tandi que  Sordo quitte les tablettes carement .

     

    Programme d'aujourd'hui (Rallye054)

    rallye, mexico, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, rallye mexicomsport, citroen racing ,wrc

     

  • Rally Guanajuato México:ES6 Street Stage Guanajuato (1.09 km)

    Imprimer

    rallye, mexico, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, rallye mexicomsport, citroen racing ,wrc

    Petite ES de1.09km juste le temps de bien être installé et meilleur temps pour Neuville . Paddon perd plus de 1min21 sur Neuville et passe de 3éme à 5éme.

     

  • Rally Guanajuato México:SS5 Las Minas 2 (19.68 km)

    Imprimer

    Meilleur temps pour Neuville 14.12.6

    rallye, mexico, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, rallye mexicomsport, citroen racing ,wrc

  • Rally Guanajuato México: Enfin une ES digne d'un championat du monde 54.90 km (classement)

    Imprimer

     

    rallye, mexico, wrc, fia, ostberg, breen, paddon, meeke, sordo, neuville, gilsoul, evans, lefebvre, tanak, latvala, ford, citroen, hyundai, ogier, moteur, lameuse, sudinfo, rallye mexicomsport, citroen racing ,wrc

    ES4 El Chocolate 2 (54.90 km)

    rallye,mexico,wrc,fia,ostberg,breen,paddon,meeke,sordo,neuville,gilsoul,evans,lefebvre,tanak,latvala,ford,citroen,hyundai,ogier,moteur,lameuse,sudinfo,rallye mexicomsport,citroen racing,wrc

  • Rallye Suède:Thierry Neuville garde la tête au général mais Latvala et la Toyota sont dans l'échappement de la Hyundai au terme de la journée.(classement)

    Imprimer

    Bonne première journée pour le duo Neuville-Gilsoul qui fini 1er avec 28.1s d'avance sur Latvala  ,49.7 sur O.Tanak , 51.8 sur K.Meeke , 55.7 sur S.Ogier et le reste est à plus de 1 minutes.

    Lire la suite

  • Rallye de Suède : Prochain direct demain à 15h

    Imprimer

    La spéciale de Vargasen (ES14 - 14.27 km) et  son fameux jump de Colin's Crest......

    Lire la suite

  • Rallye de Suède: ES 1 Spéciale de Karlstad 1.90 km, Latvala et la Toyota en tête (Résultats)

    Imprimer

    Première étape show du rallye de suède avec pour particularité deux voitures qui prennent le départ  en même temps.

    Lire la suite

  • Rallye Monte Carlo : ES8 - St Léger les Mélèzes–La Bâtie Neuve 2 (16.83 km)classement

    Imprimer

    Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) se montre 7.6 secondes plus lent que son rival français après avoir perdu beaucoup de temps en fin de spéciale.

     

    Lire la suite