francorchamps

  • La balade Francorchamptoise dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein

    Imprimer

    20727835_162907360937817_68390915022736545_n.jpg

  • Francorchamps :6heures moto le 13/08/2017

    Imprimer

    6heuresmoto_17.jpg

  • 24hours of Spa :Une course à rebondissements avec une audi #25 plus » régulière » et des anglais qui font une erreur de temps de conduite .

    Imprimer

    Moteur  ,24h ,spa ,francorchamps ,blancpain ,GT ,Lamborghini ,Bentley ,Nissan ,Porsche , McLaren ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Les Anglais pourront s'en vouloir et surtout un ingénieur  vu qu’il pourrait se trouver aux avant postes avec plus d’une minute d’avance en cause une erreur de stratégie.

    En effet le règlement  prévoit qu’un équipage ne peut faire plus de 65min sans passer par les stands et malheureusement la Bentley #8 a dépassé ce délais de peu et a donc eu une pénalité sans ça elle serait bien en tête.

    Voici donc une édition encore très attrayante qui ressemble plus à un sprint vu que le 6 premiers sont dans moins de 1min 45sec et encore plus chaud le podium dans la même minute avec la Mercedes #90 sur la petite marche.

    moteur,24h,spa,francorchamps,blancpain,gt,lamborghini,bentley,nissan,porsche,mclaren,audi,mercedes,lameuse,sudinfo

    Photo podium: Michel Laboureur

     

     

  • 24hours of Spa : 6 heures de course qui réservent encore beaucoup de surprises.

    Imprimer

    Moteur  ,24h ,spa ,francorchamps ,blancpain ,GT ,Lamborghini ,Bentley ,Nissan ,Porsche , McLaren ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    En effet à 6h de l'arrivée  les 5 premiers sont séparés de seulement 1min30

     

    1. 90 Mercedes

    2.  1 Audi
    3. 25 Audi
    4.  8 Bentley
    5. 117 Porsche

  • 24hours of Spa :Super pôle , la surprise vient de la Ferrari 488 GT3 de chez Kaspersky Motorsport .

    Imprimer

    Moteur  ,24h ,spa ,francorchamps ,blancpain ,GT ,Lamborghini ,Bentley ,Nissan ,Porsche , McLaren ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    La séance d’hier avait déjà montré quelques surprises mais lors de cette super pôle la ferrari de Giancarlo Fisichella, Marco Cioci et James Calado qui a fait un temps 2min17sec 390 et mit tout le monde d’accord si on peut dire.

    Cela promet une belle bagarre demain sur le coup de 16 :30 avec 7 marques différentes sur les 4 premières lignes.

     

  • 24hours of Spa : Suite à sa violente sortie de route le Mercedes 00 est en bonne voie de "guérison" (photos)

    Imprimer

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

     

  • 24hours of Spa : Suite à sa violente sortie de route le Mercedes 00 est en bonne voie de "guérison" (photos)

    Imprimer

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

     

  • 24hours of Spa : Qualification de nuit qui sélectionne les 20 premiers pour la super pôle .

    Imprimer

    Moteur  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Les prés- qualifs  avaient placé les 20 premiers  en 0.6 sec on peut dire que cette édition risquait d'être encore engagée et fort celui qui pourrait dire qui gagnerait. Mais surtout  que les 5 premiers étaient en 0.2 sec et de marques différentes.

    La surprise fut l’audi de Marcel Fässler, André Lotterer, Dries Vanthoor se trouvaient 31 eme à 1 sec donc hors de la liste des 20 pour la super pôle

    La séance de nuit réservait de belles surprises.

    Un événement  important était la 00 qui sortait violemment de la piste au rédillon sans mal pour l'équipage mais la voiture était tout simplement détruite. Au dernières infos un châssis serait en route de l'usine pour  refaire une voiture pour être remonté pour le départ des 24h sans publier la 22(Nissan) sortie aussi.

    Tout revenait dans ordre si on peut dire avec des temps différents comme prévu , plus de 12 voitures dans la seconde  .

    Rendez vous demain à 19h30 pour la super pole.

     

    Classement : ICI

  • 24hours of Spa : Timing & liste des engagés

    Imprimer

     SPA, FRANCORCHAMPS, BLANCPAIN, GT, MOTOR, SUDINFO, LAMEUSE, MOTEUR

                    JEUDI 27 JUILLET

     SPA, FRANCORCHAMPS, BLANCPAIN, GT, MOTOR, SUDINFO, LAMEUSE, MOTEUR

     

     SPA, FRANCORCHAMPS, BLANCPAIN, GT, MOTOR, SUDINFO, LAMEUSE, MOTEUR

     SPA, FRANCORCHAMPS, BLANCPAIN, GT, MOTOR, SUDINFO, LAMEUSE, MOTEUR

    LISTE DES ENGAGES

  • 24hours of Spa : Pour ne rien rater des essais et de la course.

    Imprimer

    Spa , francorchamps , blancpain ,GT ,motor , sudinfo , lameuse, lameuse

     

    Une des plus longues courses après les 25h fun cup, a lieu ce wk sur le plus beau circuit du monde.
    Pour ne rien rater que ce soit les essais (jeudi & vendredi) les news  etc  Sudinfo moteurs sera sur place.
    Demain publication des horaires , liste des engagés etc...

  • Plus de 60 voitures en piste pour la Journée Officielle de Tests des Total 24 Hours of Spa.

    Imprimer

    Quatre semaines nous séparent du début de la semaine de course des Total 24 Hours of Spa 2017. Equipes et pilotes peaufinent les derniers préparatifs pour le point d’orgue de la Blancpain GT Series et de l’Intercontinental GT Challenge. Lors de la Journée Officielle de Tests des Total 24 Hours of Spa, le mardi 4 juillet, chacun pourra éprouver son impressionnante machine sur le circuit de Spa-Francorchamps.

    Lire la suite

  • Spa 400 :Meulders-Renmans-De Wilde (Porsche), Danneels-Danneels-Gi​lot (Renault) et Semoulin-Semoulin-La​mbert (Peugeot) premiers vainqueurs

    Imprimer

    Une course d’endurance dans les règles de l’art, avec des incidents et des rebondissements, mais aussi une ambiance aussi bon enfant que détendue, telles ont été les caractéristiques majeures de la première édition des Spa 400 disputée ce dimanche entre 11h00 et 17h40 par une météo changeante sur le circuit de Spa-Francorchamps. Pas de doute, l’histoire de ce nouveau meeting est en marche…

    Lire la suite

  • VW Fun Cup : Benoit Philips a réussi son examen d’entrée à Spa-Francorchamps

    Imprimer

    Benoit Philips , VW , FUN CUP , francorchamps ,trophée des fagnes , lameuse , sudinfo,Acome Racing, Evo3, moteur

    Dire que Benoit Philips attendait avec impatience la première manche de l’European VW Fun Cup 2017 disputée sur le circuit de Spa-Francorchamps dans le cadre du Trophée des Fagnes est un euphémisme. Le jeune pilote de 20 ans fait partie des ’’p’tits nouveaux’’ venus grossir cette année les rangs du championnat organisé par Kronos Events. Il pouvait toutefois compter sur l’expérience de ses équipiers Manu Nava, Stéphane Charlier et Pierre Piron pour parfaire son apprentissage de la discipline et décrocher un premier résultat encourageant.

    Engagé sur la fameuse Monoplace Evo3 n°278 d’Acome Racing, le quatuor s’élançait depuis la 12ème position suite aux résultats d’un très ’’fun’’… jeu de fléchettes ! Au gré des faits de course et des stratégies de chacun, les quatre compères allaient jouer à l’élastique entre la 3ème et la 30ème place pendant les 8 heures de course. Benoit ne commettait quant à lui aucune erreur et alignait les chronos de très bonne facture. Désigné pour couvrir le dernier relais, le benjamin de l’équipage allait chercher la septième place dans les derniers hectomètres pour franchir la ligne d’arrivée sous les acclamations de son équipe.

    Un premier examen réussi haut-la-main pour l’élève Philips qui a parfaitement assimilé la leçon enseignée par ses professeurs : « J’étais lessivé mais ravi après l’arrivée, souffle Benoit. Cette belle septième place conclut un week-end génial. Je retiens d’abord l’entente parfaite avec Manu, Stéphane et Pierre ainsi qu’avec le staff de mécaniciens d’Acome Racing chapeauté par AP Mechanic et Patrick Bovy. Il n’y a pas eu la moindre once de stress entre nous et le respect mutuel a été omniprésent. Et puis, la VW Fun Cup est une excellente école de pilotage où il faut toujours rester à l’affut dans un peloton de 86 voitures. Il n’y a pas à dire, ce fut une très belle entrée de matière ! »

    Après Spa-Francorchamps, Benoit Philips et ses camarades mettront le cap sur le pays de la moutarde pour prendre part au Trophée de Bourgogne sur le circuit de Dijon-Prenois.(com)

  • Trophée des Fagnes:Vigneron-Gasperin (#23 Kimy Racing) premiers vainqueurs de la saison à Francorchamps

    Imprimer

    2CV , trophée des fagnes , francorchamps , lameuse , sudinfo , moteur, C1

    Il y a des traditions qui ont du bon à Spa-Francorchamps. Si les 24 Heures 2CV clôturent habituellement la saison sportive sur le plus beau circuit du monde, avec le Trophée des Fagnes, le 2CV Racing Teams a aussi l’honneur d’entamer l’année sportive suivante. Et pour cette édition 2017, le timing a permis aux ‘deuches’ d’ouvrir le programme, avec une course de 120 minutes qui était tout simplement la première de l’année sur le circuit ardennais.

    2cv,trophée des fagnes,francorchamps,lameuse,sudinfo,moteur,c1Dès l’entame de cette joute de type ‘sprint’ - format inhabituel pour les 2CV -, trois voitures se propulsaient aux avant-postes, à savoir la #42 BNLL 1 de Car-Coppieters, la #18 2CV Passion Trapanelle de Hauris-Latragna et la #23 Kimy Racing de Vigneron-Gasperin. Et d’un bout à l’autre de cet affrontement, l’écart entre les voitures de tête n’allait jamais être supérieur à quelques secondes.

     

    « Au nom de l’équité sportive, nous avons décidé d’introduire de nouvelles brides et de nouveaux filtres à air en ce début de saison, expliquent Robert Van Gysegem, Léonard Licops et Frederic van Rijckevorsel au nom du 2CVRT. Et le résultat était très intéressant, puisque les performances des voitures sont équivalentes, ce qui est prometteur pour la suite. Cette nouvelle définition technique permet également d’exploiter la totalité du potentiel des moteurs qui équipent les voitures de la catégorie ‘Hybride’. Le bilan est donc plus que satisfaisant… »

    Dans cet affrontement indécis à souhait, la #23 Kimy Racing de Pierre-Yves Vigneron et Christophe Gasperin est progressivement parvenue à se ménager une avance d’une poignée de secondes qui lui a permis de faire la différence. Ces deux pilotes sont donc devenus les premiers vainqueurs de la saison à Spa-Francorchamps, ce qui constitue un bien bel honneur ! Il s’en est néanmoins fallu de très peu, puisque Lory Hauris et Jordan Latragna (#18 Passion Trapanelle) ont croisé le drapeau à damier avec un retard minimaliste de 10 secondes, emmenant dans leur sillage Benoît Car et Rudy Coppieters (#42 BNLL 1). Bref, un premier podium plus que sympa, au terme d’une course menée tambour battant.

    Si certains équipages ont joué de malchance ce samedi matin, avec la #25 2cv,trophée des fagnes,francorchamps,lameuse,sudinfo,moteur,c1Galvamétaux by VDM Sport (Caprasse-Grégoire) immobilisée très tôt en bord de piste, la #15 BMR 2 (Blaise-Marquet) victime d’une surchauffe, la #22 GT Racing (De Bonhome-Jossieaux) handicapée par un bris de cardan et la #37 JMCE Racing 2 (Munsters) souffrant de soucis de pompe à essence, d’autres sont parvenus à se maintenir dans le sillage des voitures de tête. Eric Jamar, associé à Marc Jamar (#34 Beaufort), profitait ainsi de son relais en seconde partie de course pour se propulser à la 4ème place finale, devançant la #8 Phoenix Racing Team (Santkin-Piette), la #83 Oregon Team (Ragonesi-Renaud), la #111 JMCE 1 (Licops) et le Britannique Peter Dalkin sur la #53 Wingrove Racing, qui a joué de malchance en fin de parcours.

    2cv,trophée des fagnes,francorchamps,lameuse,sudinfo,moteur,c1Du côté des Protos, le début de course plaidait clairement en faveur de François Jeukenne et Philippe Lorquet sur la #126 JRT 126… avant que la #70 CGS Racing Team (Hooreman-Hooreman) ne vienne malencontreusement la percuter au freinage de la Source. Résultat : une grosse partie de mécanique et de carrosserie… et une victoire qui a échu à la #80 VGS Collé Racing Team de Geert Van Den Driessche et Kris Van Hees, qui ne se sont pas fait prier.

    Dans la catégorie Améliorées, la #47 2CV Wet Dream Racing Team de Staf Mertens et du débutant Sven Van Wijmeersch n’a jamais quitté la place de leader, s’imposant devant la #31 2PK Racing Team de Willaert-Deopere et la #90 2CV de Feu, avec Jean-Eric Brethenoux, Stéphane Vermylen et Marc De Well… tombés en panne sèche peu avant l’arrivée !

    Pas de photo finish chez les Classiques, avec la large victoire de la #602 Brokensport de François Asselborn et Eric Larreur, qui a pris le meilleur sur les filles dans la course, la #67 Kiss My Deuche de Fanny Segers et Evelyne François.

    Signalons encore la présence à l’arrivée et le top 15 final de la seule Xpérimentale au départ, la #46 JCL Driving de Jean-Pol Lempereur.

    C’est sur le circuit allemand de Meppen, le week-end du 1er mai, que la 2CV Racing Cup 2017 va poursuivre un périple qui a connu un envol parfait sur le plus beau circuit du monde…(com)

     

    2CV Racing Cup 2017 / Trophée des Fagnes

    1.Vigneron-Gasperin (#23 Kimy Racing), 33 tours en 2h02’589

    1. Hauris-Latragna (#18 2CV Passion Trapanelle), à 10’’1
    2. Car-Coppieters (#42 BNLL 1), à 42’’0
    3. Jamar-Jamar (#34 Beaufort), à 1’11’’7
    4. Santkin-Piette (#8 Phoenix Racing Team), à 1’31’’0
    5. Ragonesi-Renaud (#83 Oregon Team), à 1’44”9
    6. Licops (#111 JMCE 1), à 2’21’’2
    7. Dalkin (#53 Wingrove Racing), à 5’02’’9
    8. Licops-Paque (#1 JMCE Racing 1), à 1t.
    9. Colson (#3 Splifar by TDS), à 1t.
  • Trophée des Fagnes 2017 :35 voitures sur la première grille de départ de la 2CV Racing Cup 2017 !

    Imprimer

    2CV , trophée des fagnes ,C1, francorchamps , lameuse , sudinfo , moteur

    Si la première joute de la 2CV Racing Cup 2017 consistera en un sprint de 120 minutes programmé samedi entre 9h40 et 11h40, la faveur faite par le 2CV Racing Teams organisateur du Trophée des Fagnes à ses équipages, sous la forme d’un engagement ‘sacrifié’ à 200 euros, a fait mouche ! La première grille de départ de la saison 2017 sera en effet richement garnie, avec pas moins de… 35 voitures réparties dans les catégories Hybrides, Protos, Améliorées, Classiques, Expérimentale, sans oublier une poignée de C1 Racing Cup.

    Et c’est à un véritable feu d’artifice que l’on peut s’attendre deux heures durant, puisque la liste des candidats déclarés à la victoire est on ne peut plus fournie ! Visiblement, le mode ‘sprint’ de cette première course en a inspiré certains… qui n’ont pas hésité à renforcer leur ‘line-up’ de pilotes ! C’est ainsi qu’un certain Kevin Caprasse, dont la pointe de vitesse n’est plus à démontrer, accompagnera Pierre Grégoire sur la #25 Galvamétaux by VDM Sport ! Quant à Eric Jamar, qui se distingua naguère en qualité de cador de la ‘deuche’, il a loué la #34 Beaufort Racing pour disputer la course avec Marc Jamar. Voilà qui promet…

    Mais que ces figures connues ne se fassent surtout pas d’illusion, les traditionnels fers de lance de la 2CV Racing Cup ont eu tout l’hiver pour affûter leurs armes, et ils ont clairement l’intention de ne pas s’en laisser conter. L’impressionnant groupe de favoris compte dès lors, et sans la moindre hésitation, Léonard Licops et Pierre-Yves Paque (#1 JMCE Racing 1), Toni Furlotti et Giuseppe Carrere (#5 La Botte), Michel Santkin et Sébastien Piette (#8 Phoenix Racing Team), Philippe Willems et Thierry Halmes (#16 BMR 3), Thierry De Bonhome et Laurent Jossiaux (#22 GT Racing), Pierre-Yves Vigneron et Christophe Gasperin (#23 Kimy Racing), Benoît Car et Rudy Coppieters (#42 BNLL 1), Guy Jaminet, Gérard Abrahams et Christopher Abrahams (#55 AG Racing Box), les récents vainqueurs des 24 Heures 2CV Christophe et Steve Hooreman (#70 CGS Racing Team), Olivier Renaud et Salvatore Ragonesi (#83 Oregon Team), mais aussi Etienne Licops (#111 JMCE 1) !

    Et le groupe de chasse sera tout aussi impressionnant, avec les bolides #3 Splifar by TDS (Colson), #14 BMR 1 (Blaise-Louys), #15 BMR 2 (Marquet-Blaise), #18 2CV Passion Trapanelle (Hauris-Latragna-Vynckier-Chenier), #19 EBRT JDR (Delvaux-Delvaux), #37 JMCE Racing 2 (Munsters), #38 Nousaussinet (Naisse), #43 EBRT Globule RT (Courtois-Denis), #53 Wingrove Racing (Dalkin), #65 BNLL 2 (Crespin-Crespin-Fosseur) et #129 Flax Team (Rosy-Delvaux-Devillers-Marchandisse-Marchandisse).

    Petit clin d’œil sympa, le – très – expérimenté José Close accompagnera la charmante Chloé Van Hove au volant de la #2 Kiss My Deuche, histoire d’apporter une ‘touch’ supplémentaire à ce plateau de feu dans la catégorie des Hybrides.

    Du côté des Protos, le ton sera donné par la #126 JRT 126 (Lorquet-Jeukenne), mais gare à la #80 VGS Collé Racing (Vanden Driessche-Van Hees) ! Lutte à trois en perspective en Améliorées, avec la #31 2PK Racing Team (Willaert-Staelen-Deopere-Dekeyser) qui croisera le fer avec la #47 2CV Wet Dream RT (Mertens-Van Wijmeersch) et la #90 2CV de Feu (De Well-Vermylen-Brethenoux). Dans un mode plus proche de la série, la #67 Kiss My Deuche des autres demoiselles dans la course que sont

    Fanny Segers et Evelyne François miseront sur la galanterie dont pourraient faire preuve François Asselborn et Eric Larreur au volant de la #602, afin de leur permettre de ceindre les lauriers en Classique.

    Ajoutez à cette liste la #46 Expérimentale de Jean-Pol Lempereur (JCL Driving), ainsi que les C1 Racing Cup britanniques de Myatt-Cox (#101 Rent Boys) et Wills-Paton (#111 Crisis Too) - en attendant la montée en piste des premières C1 ‘belges’ - et les raisons de se réjouir seront nombreuses samedi sur le coup de 9h40. C’est en effet la 2CV Racing Cup qui aura l’honneur d’enregistrer le premier classement officiel de la saison sportive 2017 sur le plus beau circuit du monde. Le rendez-vous est pris… (com)