Gagner les 24h 2cv en ne roulant que 16h

Imprimer

24h2cv, francorchampsRien ne se passe jamais  comme il faut  à Francorchamps

Après avoir pris le  départ avec 30 vw fun cup ce qui n’est déjà pas  très courant,  la pluie faisait  son apparition ce qui est « normal » à spa et la valse des saftycars qui commence.

23h00 la course des fun cup remportée par  l'equipage Bouvy-Piron-Donniacuo qui ont effectué 93 tours en 6f03’08’’684 et laisse la piste pour les 2cv.

Hélas elles n’auront pas  profité longtemps  de cette liberté vu que 1h30 du matin la direction de course décide de sortir le drapeau rouge et faire rentrer les  voitures.

Pq ?tout simplement  parce que le brouillard a decidé de participer à la fête .On se dit que  ce n’est qu’un passage et qu’il va vite se lever , et non une grâce  matinée  était au programme vu qu'il se lève  sur le coup de…..9h45 derrière la voiture de sécurité .

Ces événements n'ont en rien perturbé le quatuor Olivier Renaud-Antoine Orel-Charles Malcause-Pascal Gaban. Au volant d'une Dyane de la catégorie Hybrides (moteur BMW), l'ancien champion du monde Groupe N et ses trois équipiers ont effectué un parcours sans faute pour l'emporter avec un tour d'avance sur Robert Van Gysegem-Serge Istas-Raphael Beaufort Julien Collette. La 3e place est revenue aux vainqueurs 2013 Boaz Mikulinski-Orran Mikulinski-Philipp Myatt-Bruno Van Marsenille tandis que Julien Lorquet-Philippe Lorquet-François Jeukenne, classés 14es de la hiérarchie absolue, se sont montrés les meilleurs en catégorie Prototypes (moteur Citroën). On note encore les succès de Mertens-Huygens-Van Wijmeersch en Améliorées et de Jacquet-Jacquet-Rozycki-Lohr en Classiques.

On peut dire que la  30ème édition restera gravée dans les anales

Les commentaires sont fermés.