Etats-Unis : zoom sur le championnat Formula Drift ( vidéo )

Imprimer

sudinfo,moteur,formule driftAaah les États Unis d’Amérique (les « States » comme disent les « djeun’s!!), mère patrie du bon vieux V8 « big block », le pays où il y a encore trois ans, les mythiques voitures de NASCAR utilisaient encore des carburateurs et où le prix de l’essence était proche des 50 centimes d’euros le litre! La légion du 400m départ/arrêté est passée du côté obscur du pilotage… J’ai nommé le Drift !

Fini de bruler du pneu en ligne droite… Cramons-le dans les virages ! Et il faut dire qu’à ce petit jeu la, les participants de ce championnat mondial ne sont pas mauvais ! Prenez des muscle cars et leurs moteurs surdimensionnés, ajoutez leurs des turbos et autres compresseurs ou kit de protoxyde d’azote (ou plusieurs éléments pour les plus fous !) et saupoudrez le tout d’étrangères (j’entends par là des Japonaises ou Européennes, à leur sauce bien sûr!) et vous obtiendrez un cocktail détonant et typiquement Américain, rempli de show et de pur délire. Le principal est de chatouiller les 1000 chevaux sur les seules roues arrière. Un peu comme le vainqueur de l’édition 2014, Chris Forsberg et sa Nissan 370Z à moteur V8 Nissan de 5,6L développant 1000 chevaux !

Le principe de la discipline est simple : des « clipping point » (ou « point d’approche » comme on pourrait le traduire) placés à des endroits stratégiques, généralement un point de corde ou alors proche d’un mur et le but du jeu… Passer le plus rapidement possible, avec le plus d’angle et de fumée possible ! Évidemment le pays du drift est le Japon me direz-vous… Et que d’après la légende urbaine il est né dans les années 80, flirtant avec la brume du Mont Fuji. Mais ces gars-là sont fous, encore plus que leurs caisses, et c’est ça qu’on aime !
 
Ok, vous êtes dans l’ambiance, on passe aux choses sérieuses. Et rien de mieux qu’une « petite » série de vidéos des rounds 2014 pour illustrer tous ces propos! Ah si, une dernière chose… Montez le son !
                                      

Les commentaires sont fermés.