Le gel des moteurs a été supprimé

Imprimer

f1,fia,moteur,sudinfo,lameuseMarco Mattiacci avait déjà réussi a déplacé la date limite du gel des moteurs 2015 en juillet au lieu de février initialement. Maurizio Arrivabene, fraichement arrivé, a frappé un grand coup à son tour. Le gel des moteurs a simplement sauté.

Ce résultat important a été obtenu grâce à la collaboration de Bernie Ecclestone qui a menacé de revenir aux moteurs atmosphériques en 2016 étant donné que tout changement aura besoin de la majorité et non de l’unanimité pour être approuvé.

Mercedes a finalement adouci sa position intransigeante et a accepté un compromis équitable : selon ce qui a émergé de la réunion hier, les équipes auront la possibilité de faire évoluer leur moteur durant la saison.

Ferrari peut pousser un ouf de soulagement avec cette décision importante car en effet, l’équipe de Maranello est sur le point de déménager du département de course dans un nouveau département plus que moderne qui sera fonctionnel dans les jours à venir.

Cela a entrainé un retard dans les plans car il est impossible à l’heure actuelle d’utiliser tous les bancs dynamiques qui seront fonctionnels très prochainement (on parle de quatre nouvelles stations) et sans cela, il est très difficile d’apporter les modifications techniques nécessaires pour combler le déficit sur Mercedes.

Maintenant, il est plus simple de comprendre pourquoi Ferrari a adopté une stratégie assez ferme pour exiger l’annulation du gel des moteurs, ils vont ainsi pouvoir récupérer le petit retard accumulé dû au changement de département. De plus, on a la preuve ici-même que la Scuderia a pesé politiquement parlant, chose qui n’était plus arrivée depuis un petit moment, indiquant un changement majeur de tendance.

source:http://www.f1-direct.com/

Les commentaires sont fermés.