Victoire d'un Belge à l'Africa Eco Race

Imprimer

africa eco race, moteur ,rallye raid,sudinfo ,moteurPremière étape de 117 km entre Nador & Jorf El Hamam 

Cette première spéciale de mise en jambe tombe très bien parce qu’elle n’est pas trop éloignée de Nador. Elle va permettre aux concurrents d’attaquer la liaison de bonne heure et de ne pas finir le secteur routier de nuit. C’est d’autant plus important que le bivouac sera installé plus loin au sud afin d’avoir moins froid la première nuit.

Ce secteur chronométré ne sera pas long mais il devrait mettre en exergue les bons navigateurs car il y a énormément de petites pistes. A certains croisements, il y a jusqu’à six directions possibles. Il va donc falloir être bien concentré et appliqué dès le début du rallye. En dehors de cela, cette première spéciale plutôt vallonnée, regroupant tous les terrains que l’on rencontre sur un rallye tout terrain, à l’exception des dunes, ne comportera pas spécialement de difficultés. 

A ce petit jeu l’équipage belge Loomans -Driesman termine avec 4 secondes d'avance.

Pour cette éditions 10 équipages ont pris le départ contre 16 au Dakar dont 12 camions 

africa eco race, moteur ,rallye raid,sudinfo ,moteur

 

 

 

 

 

                                                                                                                    source: africa eco race

Les commentaires sont fermés.