24 Heures du Nürburgring Maxime Martin : « On a tout donné ! »

Imprimer

MARTIN-2015-04.jpg

Un sprint de deux tours d’horloge sur le plus improbable des circuits au monde… Et au bout de l’édition 2015 des 24 Heures du Nürburgring, une 2ème place finale pour Maxime Martin et ses équipiers Lucas Luhr, Markus Palttala et Richard Westbrook au volant de la BMW Z4 GT3 #25 de l’équipe BMW Sports Trophy Team Marc VDS ! A 40 petites secondes à peine de la victoire, soit le plus petit écart jamais enregistré au bout de cette épreuve…

« Une course épuisante, menée tambour battant, commente Maxime Martin. Au bout du compte, je suis à la fois enchanté et frustré. Pour la dernière apparition officielle de la Z4 GT3 aux 24 Heures du Ring, BMW visait clairement la victoire, et il ne nous a pas manqué grand-chose… Cela dit, il importe de retenir le positif : deux tours d’horloge durant, l’équipe de Marc van der Straten a effectué du très bon boulot. Et si la première place nous a échappé pour trois fois rien, notre team est le seul à placer ses deux autos dans le top 5 final. Vu le niveau du plateau cette année, je peux vous garantir qu’il s’agit d’une réelle performance, saluée comme il se doit… »  
 
Pour cette édition 2015, les 24 Heures disputées sur la légendaire Nordschleife ont été fidèles à leur terrible réputation, avec une météo changeante rendant les conditions de course très compliquées… « Pourtant, au bout de cette course vraiment pas comme les autres, l’auto est rentrée sans une gratte, poursuit le pilote BMW Motorsport. On pourra toujours regretter la perte de temps du début de course, conséquence d’un pari risqué avec les pneumatiques, mais en étant restée en lutte jusqu’au bout pour la gagne, sans même l’aide d’une éventuelle Voiture de Sécurité qui aurait permis de resserrer les écarts, l’équipe peut vraiment être fière de ce qu’elle a accompli ! C’est bien simple, nous n’aurions pas pu aller plus vite ! Nous avons été battus par une auto de la toute dernière génération, alors que notre BMW Z4 GT3 en est à sa cinquième saison au plus haut niveau. Il n’empêche, avec un retard d’une poignée de secondes à peine, notre bolide a démontré qu’il est toujours bien dans le coup lors de ces grands rendez-vous du calendrier. Nous allons désormais tenter d’inverser cette tendance lors des 24 Heures de Spa, sommet de la Blancpain Endurance Series début juillet, et après la médaille d’argent l’an dernier, et celle décrochée ce week-end dans l’Eifel, je peux vous assurer que le BMW Sports Trophy Team Marc VDS est remonté comme jamais ! »  
 
Pendant que les Z4 GT3 s’en donnaient à cœur joie sur le ‘grand’ Nürburgring, BMW Motorsport a levé officiellement le voile sur la M6 GT3 qui représente l’avenir de la marque dans les compétitions internationales et nationales de Grand Tourisme. Un bolide qui montera en piste en 2016, et que Maxime, en qualité de pilote officiel de la marque allemande, a déjà eu l’occasion de tester. Et les résultats sont d’ores et déjà prometteurs…   
 
Après cet intermède sur la Boucle Nord du Nürburgring, Maxime Martin va retrouver l’ambiance surchauffée du DTM dans deux petites semaines, sur le circuit allemand du Lausitzring. Là, c’est de BMW M4 DTM dont il sera question, au cœur d’un peloton uniquement constitué de pilotes d’usine, où chaque place est chaudement disputée. Action... (com)

Les commentaires sont fermés.