Challenge Bruno Thiry:Kalbusch et Clignet relancent le suspense !

Imprimer

En l’absence de Marc Delfosse, Yannick Kalbusch et Quentin Clignet ont sauvé leurs chances de briguer la couronne du challenge Bruno Thiry cette année. Et si c’est Kalbusch qui comptabilise le plus de points, c’est bien Clignet qui s’est replacé en position de plus sérieux outsider de Delfosse. Le point, avant l’ultime rendez-vous du championnat.
 

En terminant deuxième de la classe 8 ce week-end, Yannick Kalbusch a non seulement signé une performance de choix, mais il a également égalé le score, de 200 points, de Marc Delfosse. Ce qui lui permet de pointer en tête du classement, à égalité avec le pilote de la redoutable swift jaune. Un résultat qui a redonné le sourire au pilote de Saint Vith, après deux rallyes sous le signe de la poisse. 
Il abordera donc, l’ultime rendez-vous du championnat avec une chance d’enlever le titre. Mais avec un résultat de moins, il devra tenir compte du comportement, dans cette épreuve, de Delfosse et Clignet, en espérant une contre-performance de ceux-ci.
 
Victorieux d’une bien belle manière ce week-end, Clignet empoche un troisième succès cette saison, qui lui permet de revenir à 5 points du duo de tête. Malgré ce déficit de point, le jeune hennuyer a bien plus son sort entre les mains que Yannick Kalbusch, puisqu’avec ce résultat, il met une pression certaine sur le pilote de la Swift jaune. En cas de victoire de Clignet à Mettet, ce dernier obligerait Marc Delfosse à terminer au minimum, second. On se trouverait alors devant une égalité parfaite, et  il faudrait, dans ce cas, faire intervenir, un à un, les résultats non comptabilisés avant de dénombrer, si l’égalité subsiste, le nombre de 1ères places, de deuxièmes, etc., pour déterminer le vainqueur de cette édition 2015.
Quoi qu’il en soit, on peut d’ores et déjà saluer la saison de Clignet, qui, à 21 ans à peine, a démontré une belle pointe de vitesse cette année, associée à une régularité certaine.
 
De régularité, il en aura également été question pour Kevin Dederichs. S’il n’est pas encore en mesure de suivre le rythme des hommes de tête, il aura eu le mérite de scorer lors de six des huit manches déjà disputées, accumulant les kilomètres autant que les points. S’il n’est plus en mesure d’accrocher le titre cette année, il a néanmoins bétonné sa quatrième place au championnat.
Une place qu’aurait pu revendiquer Corentin Dozot avec un peu plus de réussite. Ce week-end encore, il a dû renoncer, fautant dans la quatrième spéciale du rallye, sur l’un des nombreux pièges dans lequel il n’est pas le seul à avoir plongé.
 
Voilà pour la situation sur papier avant le rallye de Mettet, voyons maintenant ce qu’il en sera sur le terrain, dans un gros mois !
 
Malgré la magnifique victoire de classe décrochée ce week-end par Delfosse et Kalbusch,  Clignet se pose donc, encore, également, en réel candidat au titre. En effet, avec cette troisième victoire de classe de la saison, et la deuxième place acquise aux Ardennes, Clignet est tout à fait en mesure de l’emporter en fin de saison.  Quoi qu’il advienne, on peut d’ores et déjà considérer la saison du jeune hennuyer comme réussie, puisqu’il s’est petit à petit imposé comme la référence en classe 4, cette saison.
 
Suspense…. !(com JT)
 

Les commentaires sont fermés.