Condroz 2015:un plateau de grande qualité (liste à venir)

Imprimer

Pour cette 42e édition du Rallye du Condroz, le motor club de Huy vient de dévoiler la liste des engagés présents dans la cité mosane, les 6, 7 et 8 novembre prochain.

Cette édition du rallye du Condroz affichera un plateau de grande qualité. Avec 145 équipages présents au départ, les organisateurs sont particulièrement satisfaits du gratin proposé pour la dernière manche du championnat de Belgique. « Cette 42e édition offrira un des plus beaux plateaux que le Condroz ait connu. C’est vrai que les années précédentes, nous proposions une vedette du rallye mondial mais cette année, nous aurons plus d’une quarantaine de gros bolides toutes catégories confondues. Ils se battront pour une place devant, ce qui est extrêmement rare sur les rallyes en Belgique. Nous regrettons cependant de ne pas avoir le champion de Belgique Freddy Loix parmi nos engagés. Il est important de souligner qu’avec dix R5 au départ, nous faisons mieux qu’à Ypres. Sans compter que cette année, nous aurons le privilège d’accueillir Stéphane Lefebvre, qui en sera à sa deuxième participation », souligne Roger Jamoul.

Et le secrétaire du Motor club de surenchérir : « Nous essayons toujours de proposer un parcours attrayant qui séduit les participants. C’est rare de pouvoir côtoyer l’asphalte, le béton, les pavés ainsi que des portions terre dans une même épreuve. Et puis, notre position dans le calendrier peut toujours rencontrer des conditions météo différentes d’une semaine à l’autre. C’est un peu ce qui fait le charme de notre épreuve.»

Cette année, le Condroz comptera un bon nombre de WRC avec parmi eux Matton et Serderidis sur une Citroën DS3 WRC, Cédric Cherain qui pourrait éventuellement se présenter avec la même monture, Allart et Lhonnay (Skoda Fabia WRC), Bonjean et Grooten (C4 WRC), Van Woensel (Lancer WRC), mais également une dizaine de R5 avec notamment Lefebvre et Veschueren (DS3 R5), le vainqueur de la dernière édition Kris Princen (208 T16 R5), Baugnet, Croes, Van Rompuy (Ford Fiesta R5) avec également Etienne Monfort qui découvrira la Fiesta R5. Xavier Bouche, qui a confirmé sa présence, pourrait éventuellement venir compléter la liste des pilotes Ford en R5. Sans oublier un bon nombre de pilotes engagés en A8. Tandis que Hubert Deferm (BMW 323i) et Patrick Snijers (Toyota GT86) se chargeront de jouer les voitures ouvreuses.

Bref, du beau monde pour assurer un maximum de spectacle sur les tronçons chronométrés. « Ce qui est exceptionnel, c’est que plus de 45 équipages régionaux ont fait une demande de licence pour s’aligner au Condroz, alors qu’ils n’ont pas fait d’autres rallyes sur la saison. Preuve que notre événement est apprécié. Mais il est important de rappeler aux spectateurs que la sécurité reste bien entendu primordiale, nous n’hésiterons pas à annuler une spéciale si un danger est remarqué. Nous voulons aussi les conscientiser sur le fait que, sans leur contribution financière, l’avenir de notre rallye est menacé », conclut Roger Jamoul.  

Source info Sudpresse: GILLES DANDUMONT

Edition en PDF :

Capture.PNG

Les commentaires sont fermés.