BGDC 2016:Le cap de la mi-saison déjà atteint sur le littoral hollandais

Imprimer

Non, le temps des vacances n’est pas encore venu, mais pour le peloton du Belgian Gentlemen Driver’s Club, l’heure est venue d’aller… à la plage ! Comme le veut la tradition, une poignée de semaines après la Bourgogne et son superbe tracé de Dijon-Prenois, c’est une autre piste ayant accueilli la Formule 1, le tracé hollandais de Zandvoort, qui va permettre à la compétition réservée aux amateurs, gentlemen-drivers et jeunes loups de déjà passer le cap de la mi-saison. Et on sait que dans les dunes de la Mer du Nord, le spectacle est omniprésent…

Le BMW Clubsport Trophy et la BMW M235i Racing Cup Belgium rejoignant pour la deuxième fois les concurrents du BGDC, c’est un peloton de plus de 50 bolides qui va en découdre en terre batave. Et la nouveauté majeure de cette quatrième manche nous vient de la Classe A16T de la Division 1, avec le clan SemSpeed de la famille Semoulin de retour avec ses trois Peugeot RCZ Cup. Si l’équipier de Benoît Semoulin sur la #1 sera officialisé d’ici la fin de la semaine, Matthieu de Robiano sera une fois encore accompagné de Pierre Dupont sur la #2. Quant au jeune Anthony Lambert, il va recevoir un nouveau renfort de choix sur la #3 en la personne de… Lorenzo Donniacuo ! Après l’épisode ‘agité’ de Dijon, qui avait permis à une autre RCZ Cup, la #188 de Jérôme Heinen et Gaëtan Hayot de s’imposer en Division 1, on peut de nouveau prévoir une lutte intense entre les lionnes, d’autant que Stéphane Cristinelli et Michel Duquesnoy seront de nouveau de la partie au volant de la #7 !

Dans la Classe B de la Division 1, réservée aux bolides de 2 litres de cylindrée, c’est à un nouveau duel entre la Vauxhall Astra Coupé #777 de Guy Katsers et Philippe Ménage et les nombreuses Renault Clio que l’on va assister. Le bolide britannique a dominé ses adversaires en France, et ses deux pilotes (très) expérimentés ont la ferme intention de remettre ça en bord de Mer du Nord. La concurrence sera riche des Clio de Divoy-Asnong (#10), Charlier-Ziegenthaler-Zahnen (#28), Deger-Börner (#37), Braun-Braekevelt (#62), Leten-Van Kuyk (#69), Renaud-De Smet (#78), Delencre-Leroy (#81), des locaux Mick et Yardy Hoogwerf (#85), de Bourdouch-Brugmans (#108), Debroux-Dewaelheyns (#110), Van Riet-Cartenian (#117) et de Kimplaire-Vernaillen (#510), sans oublier bien sûr la #503 de François Jeukenne et Gaël Frère.

Comme on a pu le constater à Dijon, sur la distance, les Honda Civic peuvent en étonner plus d’un. Patrick Van Billoen et Navric De Laet (#6) auront dès lors à cœur de rééditer leur podium de Classe, ce qui pourrait donner des idées à Deridder-Franken-Hanoulle sur la #47 ou à François Bastien, Rodrigue Gillion et Rudy Thiroux sur la #46.

Double lauréate en titre en Classe D (2001 à 2500cc) dans la Division 1, la Porsche Boxster #24 de Beckman-Denis-Neutelers croisera le fer avec deux BMW à Zandvoort, la M3 E36 2,5 litres #077 de Grysouille-Spiegeleer et la 325i E30 #113 de Claeys-Delnest-Uylenbroeck.

En Division 2, les habituels cadors seront bien sûr présents, et Koen De Wit (BMW M3 E46 #64) tentera de faire le break au championnat face à Johan Huygens et Pieter Verlinde (BMW M3 E46 #17), pas nécessairement servis par la chance depuis le lancement de la compétition. Dans leur sillage immédiat, on pointera les autres bavaroises de Dierckx-Dierckx (M3 E46 #157), Smets-Verbeke (Compact M3 #444) et De Landsheere-Kluyskens-Vandekerckhove (Z3 M Coupé #888), mais aussi les Seat Leon Supercopa, nouveautés de cette saison, avec Patrice Lacroix sur la #15, Olivier Meurens et… Grégory Paisse sur la #33, Greg Vannetelbosch et Olivier Kirten sur la #35, ainsi que Jimmy Adriaenssens et Kris Van Kelst sur la #74. Voilà qui promet…

Trois voitures sont engagées dans la Classe E de cette Division 2, réservée aux bolides entre 2501 et 3000cc, avec la BMW 325i E90 #90 de Kenny Boeykens et Kobe Wastiels qui affrontera BMW 120d #120 de Wim Bradt et Gunther Van den Hove et la VW Golf V Cup TDI de Serge Van Den Berge, Stijn Van Den Berge et Ludovic Dubois (#25). Déjà vue à Francorchamps, l’originale Lisa JP02 de construction liégeoise sera de nouveau de la partie en Classe G (D3), avec les Français Daniel Dupont et Jean-Pierre Genoud Prachex à son volant.

Disputé sur une seule journée, le meeting BGDC de Zandvoort débutera par une séance qualificative de 45 minutes entre 12h30 et 13h15, avant une course de 180 minutes programmée entre 14h45 et 17h45.

Organisées par l’équipe de Kronos, les Benelux Open Races constitueront le premier meeting sans la présence de Jean-Pierre Mondron, qui nous a hélas quittés la nuit dernière. L’ensemble de l’équipe organisatrice du BGDC présente dès lors ses plus sincères condoléances à la famille de Jean-Pierre, ses amis, ainsi que l’ensemble du staff de Kronos Events.  

456829678.jpg

BGDC 2016 / Le calendrier

29 mai : Benelux Open Races - Zandvoort, 1 x 180’

01 & 02 juillet : Syntix Super Prix - Zolder, 1 x 125’

17-18 septembre : Grand Prix du Val de Vienne - Le Vigeant (1 x 90’ & 1 x 120’)

16 octobre : 24 Heures 2CV – Francorchamps, 1 x 180’

Les commentaires sont fermés.