Karting:Echec interdit en excursion chez les « Ch’tis »

Imprimer

Disputée sur le tracé d’Ostricourt, la deuxième des cinq épreuves des Belgian ASAF Karting Series 2016 se tiendra ce week-end dans le Nord de la France. Pas moins d’une centaine de pilotes sont attendus pour deux nouvelles journées de compétition avec un samedi réservé aux essais libres puis qualificatifs (dès 16h15) et un dimanche qui proposera pas moins de 16 courses (premier départ à 10h40) qui s’annoncent particulièrement animées. 

 
Situé à un jet de pierre de la frontière belge, le tracé français d’Ostricourt est devenu une étape régulière pour les concurrents des Belgian ASAF Karting Series. Après un an d’absence du calendrier ASAF en 2015, les pilotes se réjouissent de ce déplacement printanier dans les Hauts-de-France.  Et si la fin mai rime souvent avec blocus et examens pour les étudiants, qui, pour rappel, constituent la majorité du peloton, près de 110 pilotes sont malgré tout attendus en piste ce week-end. À quelques jours de ce deuxième test de l’année, il est temps d’effectuer une révision sérieuse des troupes.
 
 
 
X30 Super : Collignon à domicile
 
Sur ses terres, Corentin Collignon, actuel leader de la compétition après sa victoire à Mariembourg, entend bien accentuer son avantage, lui qui avait marqué le maximum de points à Mariembourg. De retour après de longs mois d’absence, le Carolo Thibaut Haublin espère retrouver rapidement le rythme pour aller chatouiller le pilote tricolore. Attention également au Néerlandophone Lennert Van Bogaert, toujours présent dans les bons coups, mais aussi à Dimitri Thriskos, lequel espère bien faire oublier ses déboires mécaniques du début de saison, ou encore au Français Baptiste de la Brosse, qui aura lui aussi l’avantage du terrain.   
 
X30 Super Shifter : Palmaers à la poursuite de Delré
 
Inséparables en 2016, Olivier Palmaers et Thierry Delré se retrouveront une fois encore comme les grands favoris de la catégorie X30 Super Shifter (karts à boîte de vitesses avec des moteurs de 175cc) à Ostricourt. Véritable référence des « karts à boîte » en Belgique, Delré s’est offert un break d’entrée de jeu sur le Karting des Fagnes. Son jeune rival s’est en effet accroché lors de la toute première course et il pointe seulement à la 4e place du championnat provisoire. Palmaers doit donc combler l’écart, sans quoi la suite s’annoncerait d’ores et déjà compliquée pour lui.
Tapi dans l’ombre de ces deux-là, le Dinantais Émilien Buffet profitera sans aucun doute de la moindre défaillance des favoris pour s’illustrer. Outre la nouvelle participation du champion en titre en EERP250, Steve Schmidt, on notera aussi l’engagement du pilote libanais Karim Debbas qui donnera une connotation internationale à la catégorie.  
 
 
X30 Shifter : Bécamel veut mettre tout le monde en boîte
 
Désormais catégorie d’accès au kart à boîte de vitesses, la classe X30 Shifter (moteurs de 125cc) comptera une dizaine d’acteurs partageant la piste avec la classe X30 Super Shifter, deux classements différents étant toutefois établis.
Double vainqueur lors de l’ouverture de la compétition, Frédéric Op De Beeck arrivera en France en tant que favori, mais la partie ne s’annonce pas des plus simples. Auteur de la pole à Mariembourg avant d’être la victime collatérale d’un accrochage, Corentin Grégoire voudra confirmer sa pointe de vitesse en course. Il emmènera dans son sillage Sean Peeters, actuel 3e du championnat, mais aussi Youri Haumont, lequel compte bien grimper dans la hiérarchie. Sur le podium en Championnat de Belgique à Francorchamps, Darragh Adriaenssens aura également son mot à dire.
Mais un invité de marque pourrait mener la vie dure aux candidats au titre : François Bécamel. Sur ce circuit où il a grandi et accumulé les succès, le Nordiste disputera sa première course au volant d’un kart à boîte avec, en point de mire, un passage à l’automobile. Et connaissant le talent du garçon, on ne serait pas surpris de le voir déjà jouer la victoire dans cette catégorie nouvelle pour lui…
Notons aussi l’arrivée en X30 Shifter de Thomas Vansteenberghe, bien décidé à comprendre au plus vite les subtilités d’un kart à boîte de vitesses. Bref, voilà encore une catégorie qui ne manquera pas d’intérêt !
 
X30 Senior : Tristan Földesi veut confirmer
 
Auteur d’un remarquable hat trick (pole position et deux victoires) lors de l’ouverture de la compétition en X30 Senior, Tristan Földesi débarquera à Ostricourt avec la victoire comme seul objectif. Lancés aux trousses du jeune pilote belge, les Français François-Xavier Venet et Clément Riquet n’ont toutefois pas dit leur dernier mot et ces deux-là espèrent être prophètes en leur pays. Derrière, la lutte devrait faire rage pour une place dans le top 5 entre Nygel Verhaeren, Vincenzo Schillaci, Mathieu Delbauf, Ronan Waelbrouck ou encore le Néerlandais Mike Bartels.
 
X30 Junior : qui pour succéder à Martins ?
 
Leader du championnat, Victor Martins endossera logiquement le costume de favori en X30 Junior (13-16 ans). Deux fois 2e à Mariembourg, Rens Van Pelt espère lui mener la vie dure mais il ne sera pas le seul tant les joutes se sont révélées disputées sur le circuit du Karting des Fagnes. Très en verve voici un mois et demi, le Français Xavier Dias, Martin Hébette ou encore Tuur Stalmans seront également de sérieux candidats à la victoire. S’il parvient à se montrer plus autoritaire dans le peloton, le jeune Elie Goldstein devrait quant à lui pouvoir viser les premiers accessits, au même titre qu’Hugo Tessaro, Antoine Potty, Ries Viverette et Keziah Manguette.
 
 
X30 Cadet : Balota en leader, mais…
 
S’il débarque en leader de la compétition à Ostricourt, Sam Balota ne pourra pas se reposer sur ses lauriers sur la piste française. Faisant plus que jeu égal avec le pilote néerlandophone, Behhan Danhier, Alessandro Tudisca et Aurélien Dasseleer ont les dents qui rayent le parquet, et ils comptent bien le faire savoir ce week-end. Et que dire d’Evan Becerra et Arthur Ronvaux ? En s’accrochant tous les deux au tout début de la première course de la saison, ces deux-là ont perdu gros d’emblée et sont déjà contraints à une course poursuite au championnat. Très à son aise lors du dernier rendez-vous de la compétition nationale à Francorchamps, le jeune Mathieu Robert sera aussi un outsider de choix en région lilloise.
 
Mini : encore une pour Sinty ?
 
Tenant du titre chez les plus jeunes (8-12 ans), Johan Sinty a confirmé son statut en prenant la première épreuve de la saison à son compte. Si le jeune Hennuyer semble une fois encore candidat tout désigné à sa propre succession, la résistance s’organise quelque peu en arrière-plan avec Noah Maton et le rookie Steven Simus aux commandes. Si le podium se jouera probablement entre ces trois-là, une surprise n’est pas à exclure du côté d’Angelo Meli, Olivan Fayt ou encore Zakaria Azzaoui. S’ils parviennent à se faire une place dans le bon peloton, Kimmy Abraham et Victor Louis espèrent aussi marquer quelques bons points ce week-end en vue de la suite l’aventure. 
 
X30 Master : Bouvier vise la passe de trois
 
La catégorie X30 Master (minimum 25 ans ou 80 kg sur la balance) connaît un beau succès en ce début de saison ! Déjà vainqueur à Mariembourg puis à Francorchamps à l’occasion du Championnat de Belgique, Miko Bouvier aura à cœur de vérifier la devise « Jamais deux sans trois » dans le Nord de la France. Face à lui, le tout récent quadragénaire retrouvera 14 adversaires plus motivés que jamais. Parmi eux, Martin Brunet tentera de confirmer ses excellents débuts en compétition effectués cette année et qui lui permettent de déjà pointer à la 2e position au championnat. La bataille pour le podium promet également d’être superbe entre Justin Bonnes, Alexandre Blavier et Laurent Dauw, lesquels avaient offert un combat d’anthologie lors de la seconde course à Mariembourg. Plus actif en karting 4 temps ces dernières années, Nicolas Bever effectuera son grand retour à la compétition en 2 temps sur un châssis Haase et sa progression sera à tenir à l’œil.
 
EERP 250 : Hallot sur sa lancée ?
 
Parfaite pour les gentlemen drivers à la recherche de sensations fortes, la catégorie EERP250 (moteurs Saetta rotatifs de 250cc) rassemblera une petite dizaine de pilotes à Ostricourt. Net vainqueur de la première épreuve, Anthony Hallot débarquera outre-Quiévrain avec le plein de points et surtout de confiance par rapport à la concurrence. Josué Delbauche et Julien Méan n’ont pas encore confirmé leur présence mais ils seront de toute façon plusieurs à se disputer les premiers accessits, à commencer par Medhy Rossignol et le vétéran Michel Hallot, toujours fringant. S’il est enfin épargné par la mécanique, Cédric Mathelin pourrait aussi brouiller les pistes, au même titre que Julien Terwagne. 
 
 
Nouveauté : les aînés récompensés !
 
Enfin, si, comme dit plus haut, les jeunes seront très bientôt mis à contribution sur les bancs des écoles, leurs aînés vont également avoir à cœur d’obtenir le meilleur bulletin possible en karting désormais ! En effet, les Challenges IAME Belgium étant en perpétuelle évolution et à l’écoute des concurrents, un podium spécifique sera ainsi organisé dès ce rendez-vous d’Ostricourt pour les pilotes de la catégorie X30 Master ayant au moins 45 ans. Il en sera de même dans la classe des karts à boîte de vitesses où les trois pilotes ayant au moins 45 ans dans le classement « scratch » (X30 Super Shifter et X30 Shifter confondus) seront également invités à monter sur le podium lors de la remise des prix.
Vous l’aurez compris, cette excursion chez les « Ch’tis » ne sera pas un week-end de tout repos. La lutte au sein de plusieurs classes est si indécise que l’échec pour certains n’est déjà plus permis. A vos copies messieurs !

Les commentaires sont fermés.