IAME:Le soleil au rendez-vous pour la Coupe d’été

Imprimer

Par une météo franchement estivale, le circuit de Lommerange a accueilli 89 pilotes dans le département français de la Moselle ce week-end. Baptisée « Coupe d’été », cette course organisée par le KC Francorchamps constituait la troisième épreuve de la Belgian ASAF Karting Series, soit le Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais aussi le cinquième rendez-vous des Challenges IAME Belgium .

X30 Senior : Verhaeren après des luttes animées

Sur le circuit court et sinueux de Lommerange, les courses ont été particulièrement disputées en X30 Senior où le poleman Tristan Földesi, invaincu jusque-là en Belgian ASAF Karting Series, a cette fois dû s’incliner à deux reprises. Durant la première joute, la lutte fut âpre entre Nygel Verhaeren, le Néerlandais Rowan Grinwis et Tristan Földesi, qui se classaient dans cet ordre. Si Nygel Verhaeren enlevait aussi la seconde confrontation, c’est Tristan Földesi qui terminait dans ses roues après s’être sorti d’un peloton très animé où figuraient aussi Vincenzo Schilacci et Rowan Grinwis. Au cumul des deux courses du jour, Nygel Verhaeren était évidemment déclaré vainqueur devant Tristan Földesi, Rowan Grinwis, Ronan Waelbrouck et Vincenzo Schillaci.

 

X30 Master : Biélande en solo

De retour en compétition après presque deux ans, Sébastien Biélande a prouvé qu’il n’a rien perdu de son talent en s’offrant la totale en X30 Master (plus de 25 ans ou plus de 80 kg). Auteur de la pole position, il a ensuite remporté les deux courses en solo, chaque fois devant le Luxembourgeois Gilles Leyers. Tour à tour troisième des deux joutes au menu, Justin Bonnes et David Jacobs terminaient derrière ce duo dans le classement de la journée alors que le top 5 était complété par Miko Bouvier, auteur d’une spectaculaire remontée de la 15e à la 4e place lors de la première course après avoir été exclu des essais (pour avoir oublié que tout arrêt aux stands lors des qualifications est définitif).

 

Master_Bonnes_BAKS3_2016.jpg

X30 Super Shifter : Delré engrange

Le duel entre Thierry Delré et Olivier Palmaers en X30 Super Shifter (karts à boîte de vitesses de 175cc) a clairement tourné à l’avantage du premier nommé à Lommerange. Auteur de la pole position pour 74/1000e de seconde, Olivier Palmaers ne résistait pas très longtemps aux assauts de son adversaire lors de la première course. Et comme il devait en outre réparer un pare-chocs arrière décroché, le Liégeois devait se contenter de la 5e place… S’il parvenait à revenir aux deuxième rang durant la seconde course, Olivier a néanmoins perdu des points importants dans la course au titre par rapport à un Thierry Delré tout heureux de la bonne opération réalisée. Deuxième de la première course, Emilien Buffet a complété le podium du jour devant le Libanais (!) Karim Debbas et Steve Schmidt.

 

X30 Shifter : Adriaenssens malgré Grégoire

Auteur de la pole position en X30 Shifter (karts à boîte de vitesses de 125cc), Corentin Grégoire a enchaîné en remportant sa première victoire dans la foulée. Mais le Namurois se faisait un peu bousculer au départ de la seconde course et il devait cette fois se contenter du troisième rang. Pour son retour dans la catégorie X30 Shifter après un début de saison en X30 Super Shifter, Jentsen Adriaenssens n’en demandait pas tant ! Dauphin de Corentin Grégoire lors de la joute initiale, l’Anversois enlevait la deuxième course et le classement du jour. Derrière ce duo, le top 5 était complété par Frédéric Op de Beeck, Darragh Adriaenssens (le frère de Jentsen) et Youri Haumont.

 

X30 Junior : Van Pelt double la mise

Déjà vainqueur à Ostricourt en X30 Junior (13-16 ans), Rens Van Pelt a remis cela à Lommerange ! Le protégé de l’ex-champion d’Europe Guy De Nies a livré une très belle course durant la joute initiale pour s’imposer depuis sa troisième place sur la grille de départ. Et s’il a récidivé quelques heures plus tard, ce fut après une belle passe d’armes avec Martin Hébette, deux fois deuxième en Moselle. Au cumul des deux courses du jour, le podium était complété par le poleman allemand Jan-Philipp Springob, Elie Goldstein et Antoine Potty.

 

X30 Cadet : la bonne affaire de Balota

Si le classement a été suspendu suite à une erreur « administrative », le nom du vainqueur ne changera pas en X30 Cadet (11-14 ans) où Sam Balota a réalisé une très bonne affaire au championnat. Auteur de la pole position, le jeune Néerlandophone était devancé lors de la première course par Arthur Ronvaux alors qu’Evan Becerra prenait la troisième place. Quelques heures plus tard, Ronvaux se loupait dans le premier tour et, en voulant remonter depuis la 6e position, il s’accrochait avec l’Allemand Josh Dufek. Ayant court-circuité le tracé pour remonter sur la piste, Arthur écopait logiquement d’un drapeau noir et, dans son tour de décélération, une mauvaise compréhension avec Evan Becerra provoquait la sortie de piste du double vainqueur d’Ostricourt.

 

Mini : Maton retrouve le chemin de la victoire
Toujours placé, mais jamais vainqueur. Depuis le début de la saison, Noah Maton courait après un premier succès 2016 en Mini (8-12 ans). Il a comblé ce manque à Lommerange, et plutôt deux fois qu’une puisqu’il s’est imposé dans les deux courses au programme !
Le jeune Montois a pourtant dû se battre ardemment face à Olivan Fayt (« médaillé d’argent » après avoir terminé la seconde course au deuxième rang), Victor Louis (auteur de la pole position et deux fois 3e) et Steven Simus (dauphin de Maton dans la Course 1). Cinquième du jour, le leader du championnat Johan Sinty n’a, une fois n’est pas coutume, jamais pu se battre pour la victoire.

Mini_Maton_BAKS3_2016.jpg

 
EERP 250 : Anthony Hallot en maître
Déjà vainqueur à Mariembourg en avril puis malchanceux à Ostricourt fin mai, Anthony Hallot a repris ses bonnes habitudes en survolant la catégorie EERP 250. Auteur de la pole position, il a facilement remporté la première course marquée par un accrochage entre Michel Hallot, Mehdy Rossignol et Josué Delbauche, deuxième des essais. Parti de la 8e place, Delbauche revenait sur Anthony Hallot lors de la Course 2 et il profitait d’une incompréhension entre le leader et un concurrent attardé pour franchir en premier la ligne d’arrivée. Mais comme il était pesé sous le poids réglementaire après l’arrivée, Josué était déclassé et c’est donc avec le maximum de points qu’Anthony Hallot quittait Lommerange. Il devançait dans le top 5 du jour Jean-François Méan, Joseph Gillain, Julien Terwagne et Antonio Mestre.

Les commentaires sont fermés.