Africa Eco Race 2017 :DAKHLA : Dakhla ça se mérite!

Imprimer

Sur un grand Rallye Tout Terrain comme l’AFRICA ECO RACE, arriver à la journée de repos est déjà une performance méritée. Mais c’est d’autant plus vrai lorsque le bivouac est situé à Dakhla, dans l’extrême sud marocain et qu’il faut effectuer 800 kilomètres pour le rejoindre.

Cependant, en raison de récentes inondations dans la région de Laayoune ayant rendu le parcours impraticable, la spéciale du jour a été amputée des 185 premiers kilomètres. La partie la plus intéressante en fait, car les 270 kilomètres restant était une sorte de sprint à travers d’immenses plaines désertiques. Une spéciale donc peu sélective, hormis en moto où la navigation fût très compliquée pour certains qui ouvraient la piste.

SELLA TRÉBUCHE, AGOSHKOV TRIOMPHE !

AFR17D06A0184

Gev SELLA

100 0040

Gev SELLA

Auteur d’un sans faute depuis le début de semaine, Gev SELLA avait à nouveau le délicat privilège d’ouvrir la piste ce matin. Un exercice qui avait plutôt bien réussi jusqu’à présent au prodige Israélien. Hélas, la multitude de pistes a eu raison du leader du général Moto qui s’est perdu. Bilan, une 17ème place dans la spéciale et 40’23’’ de perdues sur Dmitry AGOSHKOV le vainqueur du jour. Une première pour le motard russe, auteur d’un sans faute au guidon de sa KTM.
Il est d’ailleurs le seul à avoir trouvé les bons caps puisque Pal Anders ULLEVALSETER et Harite GABARI ont « jardiné », avant que le Marocain ne trouve finalement la bonne piste pour passer la ligne d’arrivée ensembles, avec 1’47’’ de retard pour ULLEVALSETER et 3’45’’ pour GABARI.

AFR17D06A0156

Pal Anders ULLEVALSETER

 
AFR17D06J0173

Harite GABARI

Derrière Paolo CECI a également perdu du temps au guidon de sa HONDA puisqu’il se classe 4ème en concédant 15’54’’. L’italien devance le Slovaque Martin BENKO sur KTM, pour la première fois dans le top 5.

AFR17D06A0084

Paolo CESSI

 
AFR17D05A0170

Martin BENKO

AFR17D03A0171

Anders BERGLUND

Juste derrière, comme dans l’étape N°4, de nouveaux pilotes font leur apparition dans le haut du classement comme le Suédois Anders BERGLUND sur HUSABERG en 6ème position et 1er du jour des ‘’Malles Motos’’ MOTUL.

AFR17D05A2173

La zone d'assistance MOTUL

AFR17D031013

Alexandre Vivien AZINHAIS

Le Portugais Alexandre Vivien AZINHAIS termine 7ème sur sa KTM, le Suédois Henrik RAHM 9ème et le Français Laurent WEIBEL 10ème.

Un mot également sur la seule pilote féminine de la catégorie Moto puisque Julie VANNEKEN, qui participe à son premier Rallye Tout Terrain, se classe aujourd’hui 22ème et pointe désormais en 27ème position au général.

AFR17D06A0525

Julie VANNEKEN

Un classement provisoire où Gev SELLA est toujours leader, 39’53’’ devant Paolo CECI et 57’05’’ minutes devant Pal Anders ULLEVALSETER. De quoi relancer le suspens pour la seconde semaine Mauritanienne.

MAGNALDI ENFIN !

AFR17D06J0653

Thierry MAGNALDI

Contrairement à la catégorie Moto, il n’y a pas eu de gros problème de navigation sur quatre roues. Ce fut donc, pour tous, attaque maximum et à ce petit jeu, c’est à nouveau Thierry MAGNALDI et son Buggy Two Wheels Drive qui a été le meilleur. Le Français a en effet bouclé ce secteur sélectif de 270 km en 1h56’21’’, soit à une vitesse moyenne de 139 km/h. Une cadence infernale que Vladimir VASILYEV et sa MINI n’a pas pu suivre puisqu’il termine 2ème à 5’07’’.

AFR17D06J0683

Vladimir VASILYEV

AFR17D06J0848

Andrey KARGINOV

En revanche, ce parcours très rapide a bien réussi à Andrey KARGIMOV qui, au volant de son KAMAZ, a fait son retour dans le haut du tableau au milieu des autos en signant le 3ème temps du jour à 9’31’’.

Toujours aussi performant, le FORD Raptor de permet au Kazakh d’obtenir le 4ème temps à 10’02, moins de 40 secondes devant Dominique HOUSIEAUX décidément très en forme sur son Buggy OPTIMUS depuis le début de la course.

AFR17D06J0718

Andrey CHEREDNIKOV

 
AFR17D06A0656

Dominique HOUSIEAUX

Superbe performance aussi de Rémy VAUTHIER, parfaitement co-piloté par Jean BRUCY. Le Suisse place son Buggy OPTIMUS en 7ème position et ce, pour sa première participation à un grand Rallye Tout Terrain, juste derrière Guillaume GOMEZ lui aussi sur un Buggy construit par MD RALLYE SPORT. En revanche, le Team Français perd un de ses 7 Buggies aujourd’hui puisque Philippe GOSSELIN est parti en tonneau. Heureusement, le pilote et son navigateur sont indemnes.

AFR17D06A0763

Rémy VAUTHIER

Dans la catégorie T2 des véhicules de série, Marat ABYKAYEV a également eu le pied très lourd sur l’accélérateur de son TOYOTA puisqu’il se classe à la 19ème place du jour. Le 2ème en T2 est Thierry PICCO qui n’a pas hésité à perdre 43 minutes pour dépanner en gasoil le Buggy Predator de Xavier LORMAND, en panne sèche en pleine spéciale. C’est ça aussi l’esprit de l’AFRICA ECO RACE et bien évidemment le temps perdu lui sera remis.

AFR17D06A0884

Marat ABYKAYEV

Au général, MAGNALDI grignote du temps sur VASILYEV. Il est a présent à 22’18’’ alors que le camion de KARGIMOV a réintégré le podium, à plus d’une heure mais avec seulement 8 secondes d’avance sur Pascal THOMASSE, auteur d’une performance moyenne aujourd’hui.

Samedi 7 janvier, la caravane de l’AFRICA ECO RACE sera en repos sur un magnifique bivouac sur la langue de sable de Dakhla, dans l’extrême sud Marocain. Une température supérieure à 20 degrés, un magnifique soleil et l’air de l’Océan Atlantique devraient permettre à tous de récupérer, avant d’attaquer les choses très sérieuses dès dimanche en Mauritanie.

AFR17D06J0157

RÉSULTATS

Capture decran 2017-01-06 a 21.14.59
Capture decran 2017-01-06 a 21.14.08
Capture decran 2017-01-06 a 21.15.34
Capture decran 2017-01-06 a 21.16.01

Les commentaires sont fermés.