• la « 61è Course de Côte de Bomerée – Mémorial Sébastien BOUSMAN »,la plus vieille course de côte de Belgique

    Imprimer

    course de cote , Bomerée ,lameuse , nouvelle gazette ,moteur , asaf ,racb

    La cc de Bomerée est la plus vieille course de côte de Belgique, depuis sa création en 1934, l’équivalent au Monté Carle de la course de côte ! Seule épreuve se déroulant en pleine ville.
    Une côte 2200 m avec une dénivellation de 165 m et une pente moyenne 5.15% sur un nouveau revêtement non négligeable pour les puristes intéressés à l’amélioration du chrono…53.8sec !!

    Le club, appelé plus familièrement le BMC, est situé à Montigny-le-Tilleul. Cette ASBL constituée de 5 administrateurs et de nombreux bénévoles ! Tous motivés et actifs au sein du Club.. 45 pilotes, toutes disciplines confondues, seront présents à quelques exceptions près dans la listes des engagés de cette éditions 2019.

    Le Président, Louis Degroote, et son équipe ont préférés s’abstenir de rouler afin de mener à bien cette superbe épreuve avec une seule envie, de vous en faire profiter pleinement !
    Soutenu, pendant de nombreuses années, par le regretté Sébastien Bousman, ex-échevin Montagnard, décédé ce 30 mai 2019 , en tant que « Président d’Honneur » du club, ils lui dédierons cette année cette belle course. Des pilotes de renoms viendront rouler spécialement en sa mémoire comme Jean Pierre Vandewauver, Jean Schimt (11x champion de Belgique de la spécialité), le régional Christophe Jacobs sur sa Ferrari 550, 2 Legends Cars du « SB Racing » et, bien d’autres pilotes belge ou étranger avec des bolides à vous couper le souffle. En exemple, Christophe Le Nouvel et sa véloce AX Gti 1600 en tête du championnat actuel.

    Mais aussi comme chaque année, la collaboration de Madame la Bourgmestre Marie Hélène Knoops, fraîchement réélue à ses fonctions et sa commune très active sont d’un soutient considérable pour cette manifestation.

    Revenons à l'épreuve et son côté sportif ainsi qu’attractif : belle participation moyenne de 110 voitures dans les catégories National, Provincial et Historique. Plus de 6 nationalités représentées ce dimanche 25 Août 2019.
    Au vu de ce succès de participation, ces bolides partiront toutes les 40 secondes afin de pouvoir faire profiter un maximum le spectacle pour tous..
    Les essais débuteront à 8h30 jusque 12h30 et la 1ère manche officielle est prévue à 13h30.

    Cette année encore, une séance de dédicaces sera organisée entre 12h30 et 13h avec en prime Marc Duez que l’on ne présente plus et de Stéfano Comini en tête du championnat du monde WTCC.

    Plus de 3000 personnes arboreront ce beau parcours afin d’encourager leurs stars !

    Aussi un rappel sur les consignes de sécurité indispensable pour la bonne organisation et le timing de l’épreuve : suivre et respecter les conseils des commissaires de piste, suivre votre bon sens et votre civisme. Merci à tous !

    Bon amusement !!

  • Double offensive sur le bitume allemand pour DG Sport Competition

    Imprimer

    rallye,wrc , allemagne, DGsport

    L’heure de la rentrée a sonné pour le World Rally Championship, et c’est à quelques dizaines de kilomètres à peine de sa base de Theux que l’équipe DG Sport Compétition va retrouver les spéciales du Mondial. Deux Citroën C3 R5 sont en effet engagées par la formation belge au départ de l’ADAC Rallye Deutschland, la première en WRC2-Pro pour le Norvégien Mads Østberg et son compatriote Torstein Eriksen, tandis que Guillaume de Mévius et Martijn Wydaeghe vont découvrir l’extrême variété du parcours germanique dans la catégorie WRC2.

    "C’est une épreuve que je me réjouis de disputer, commente Mads Østberg. Nous avons enregistré de gros progrès sur asphalte avec la C3 R5, et je suis en confiance. Le développement de la voiture se poursuit dans la bonne direction. C’est la première fois que j’aurai l’occasion de piloter la Citroën sur cette surface, mais ce challenge m’enthousiasme, et je me réjouis de prendre connaissance du résultat du travail en profondeur que nous avons mené cet été." 

    Une motivation allègrement partagée dans les rangs de DG Sport Compétition… "Deux journées de tests de l’usine en Alsace ont en effet contribué à bien faire évoluer l’auto dans ces conditions, analyse Alain Georges, responsable de DG Sport Compétition. Mads a encore roulé vendredi dernier, en plus du ‘Monday Test’. Il est clair qu’il débarque en Allemagne bien préparé, et que cela va rouler vite. Dans l’optique du titre en WRC2-Pro, l’équipage n’a pas l’intention de terminer 2ème de catégorie. Les premières spéciales en diront plus sur le potentiel de chacun. Mais la confiance règne…"

    rallye,wrc , allemagne, DGsport

    Les prétentions de Guillaume de Mévius et Martijn Wydaeghe seront logiquement plus modestes, d’autant que pour sa découverte de l’ADAC Rallye Deutschland, le pilote portant les couleurs du RACB National Team va se retrouver face à une très sérieuse concurrence en WRC2…

    "Il faut être réaliste, nous ne prenons pas le départ pour tenter de jouer la gagne, explique Guillaume de Mévius. La majorité de mes concurrents directs dispose d’une solide expérience de l’épreuve, et me comparer à eux sera très intéressant et enrichissant. Surtout en prévision du futur. Cela dit, cela ne doit pas nous empêcher de signer des chronos corrects sur certaines spéciales qui sont assez semblables à ce qu’on connaît en Belgique. Après avoir pris part au Rallye de la Plaine, j’ai encore pu mener une séance de tests samedi dernier. La préparation est donc idéale. A nous de doser notre effort sur base des premiers chronos…"

    "Guillaume a bien bossé lors de sa participation au Rallye de la Plaine, reprend Alain Georges. Sa motivation faisait plaisir à voir, et il est parvenu à sérieusement réduire l’écart avec la tête de la course. Au Monte-Carlo, on a vu de belles choses, et on en attend d’autres lors de ce Rallye Deutschland. L’objectif est en effet de signer quelques temps dans le sillage des meilleurs, mais aussi de profiter des inévitables dégâts que provoquera la lutte entre les nombreux favoris en WRC2…"

    Vous l’avez compris, dans les rangs de DG Sport Compétition, tout le monde est prêt à affronter cette épreuve au parcours atypique et multiple. Rendez-vous sur les spéciales ou les rives du Bostalsee, centre névralgique de l’épreuve…(com)