course divers

  • Legend Boucles @ Bastogne 2020:Des règles techniques et des coefficients simplifiés

    Imprimer

    legend boucles @ bastogne , rupteur magazine , lameuse ,sudinfo ,moteur

    Qui n’avance pas recule… Mais parfois, il est préférable de reculer pour mieux avancer ! L’an dernier, les organisateurs des Legend Boucles @ Bastogne avaient joué la carte d’une certaine authenticité en inaugurant la catégorie ‘Super Legend’ pour les véhicules ne correspondant pas totalement à la réglementation technique. Une règle mal comprise, mal interprétée… et peu appréciée. Résultat : le RAC Spa a décidé de simplifier les règles techniques, mais aussi les fameux coefficients propres aux Legend Boucles…
    « Autant l’avouer, pour l’édition 2019, nous avions été trop loin côté règlement technique, ce qui en a agacé plus d’un, explique Pierre Delettre. La volonté pour 2020 est dès lors d’en revenir à quelque-chose de plus basique, donc de plus raisonnable. Il était notamment important que les catégories ‘Legend’ et ‘Challenger’ reposent sur les mêmes règles, afin d’éviter qu’une voiture non-conforme en ‘Legend’ soit reversée en ‘Challenger’. La seule différence, c’est que la catégorie ‘Challenger’ reste réservée aux voitures construites avant 1987, tandis qu’en ‘Legend’, nous acceptons les bolides relevant de l’Annexe J2 FIA, construits jusqu’en 1990, pour autant qu’il s’agisse de modèles à deux roues motrices seulement. Le coefficient d’âge de ces voitures construites entre 1987 et 1990 passe de 1,4 à 1,2. »


    Plus important encore, pour les catégories ‘Legend’ et ‘Challenger’, les freins et les suspensions sont désormais… libres ! Ce qui évitera la modification de voitures évoluant avec d’autres types de freins et de suspensions le reste de l’année. Quant aux boîtes de vitesses, elles peuvent être de type séquentiel… mais le coefficient passe alors à 1,5 !

    « Pour ce qui est des moteurs, source de bien de discussions avant, pendant et après l’épreuve, un réalésage de 20% est autorisé sans entraîner de modification du coefficient, poursuit Pierre Delettre. Si le réalésage par rapport à la mécanique d’origine est supérieur à 20%, ou si le moteur est passé de 8 à 16 soupapes, c’est un coefficient de 1,5 qui sera appliqué. Par contre, les Ford Escort de type ‘Milligton’, ou propulsées par des mécaniques d’autre marque, sont interdites ! Histoire de préserver l’aspect ‘historique’ de l’épreuve. »

    Last but not least, les coefficients d’âges ont été simplifiés eux aussi. Pour les véhicules construits jusqu’au 31 décembre 1961, le coefficient sera de 0,95, afin d’encourager l’engagement des plus anciennes, tandis que pour les voitures construites entre le 01/01/1962 et le 31/12/1986, le coefficient sera de 1,0.


    Reste le cas de la catégorie ‘Classic’, pour laquelle les règles techniques ne changent pas. Comme annoncé, un arceau de protection sera obligatoire dès l’édition 2021. Ce qui signifie que pour les Legend Boucles @ Bastogne 2020, cette obligation ne sera pas encore d’application. « Nous avons d’ailleurs d’ores et déjà décidé qu’en 2021, seules les voitures construites après le 01/01/1971 seront concernées par l’obligation d’installer un arceau de protection. Toujours dans le but de favoriser l’engagement de voitures plus anciennes, datant des années ’50 ou ’60 », précise Pierre Delettre.
    On l’a compris, pour cette édition 2020 des Legend Boucles @ Bastogne, une certaine convivialité technique et sportive sera de mise. Qu’on se le dise…(com)

    legend boucles @ bastogne , rupteur magazine , lameuse ,sudinfo ,moteur

    legend boucles @ bastogne , rupteur magazine , lameuse ,sudinfo ,moteur

  • Le projet Gillet Vertigo PIKE’X PEAK plus fédérateur que jamais !

    Imprimer

    Gillet vertigo , vanina ickx ,Pikes Peak ,moteur , lameuse ,sudinfo

    Le décompte a commencé… Le dimanche 24 juin prochain, au cœur du Colorado, un bolide belge, la légendaire Gillet Vertigo, se lancera à l’assaut des 19,93 kilomètres de Pikes Peak, la plus incroyable des courses de côte, organisée depuis… 1916 ! Au volant de la voiture de sport jaune, Vanina Ickx aura pour défi de gérer au mieux les 156 virages d’un tracé qui culmine à 4305 mètres d’altitude, et d’emmener la Vertigo au sommet de ce qu’on appelle habituellement ‘The Race to the Clouds’, ‘La Course vers les Nuages’…

    Au sein du quartier général des Automobiles Gillet, à Isnes (Gembloux), on s’active afin que tout soit prêt dans les temps. Pendant qu’une Vertigo similaire à celle qui prendra effectivement part à la course était présentée dans le Palais 1 du Salon de l’Auto de Bruxelles, suscitant d’ailleurs une très grande curiosité de la part du public et d’invités aussi prestigieux que le Premier Ministre Charles Michel, le Ministre-Président wallon Willy Borsus, le Président du Royal Automobile Club of Belgium François Cornelis, le Président de la FEBIAC Philippe Dehennin et bien d’autres, tous enthousiastes, le bolide qui sera envoyé à Colorado Springs est en cours de montage. Et chaque journée compte, surtout depuis l’officialisation de l’engagement belge par les organisateurs de Pikes Peak.

    « Cette fois, on peut dire que l’aventure peut réellement commencer, explique Jean-Michel Delporte, maître d’œuvre du projet. Il nous fallait le feu vert définitif des organisateurs, afin de pouvoir intégrer avec certitude la liste des engagés de Pikes Peak 2018… et c’est en ordre depuis quelques heures ! Je peux d’ailleurs vous dire que la Vertigo jaune de Vanina Ickx portera le numéro #125, qui fait référence au quart de siècle d’existence – déjà – de la création de Tony Gillet. Au Colorado, notre structure sera intégrée à celle de Romain Dumas, triple vainqueur de l’épreuve, qui connaît parfaitement la partition de Pikes Peak ! Un sérieux atout supplémentaire… »

    Et ce n’est pas tout… Parmi les informations tombées ces derniers jours, figure celle qui concerne la motorisation de la Gillet Vertigo PIKE’X PEAK ! C’est une mécanique Volkswagen 2.0 TFSI qui sera installée dans les entrailles du bolide. Avec une puissance de 350 chevaux et un couple de 400 Nm, Vanina Ickx disposera des ingrédients nécessaires pour faire bondir la Vertigo d’une courbe à l’autre sur le génial tracé du Colorado. L’officialisation de cette mécanique est aussi synonyme de soutien du dynamique Belgian VW Club. Elle confirme que la marque allemande reste incontournable en termes de popularité en Belgique, mais aussi que des liens très forts unissent la famille Ickx à Volkswagen, comme on a encore largement pu le constater lors des dernières 25 Heures VW Fun Cup à Francorchamps. Ce qui est sûr, c’est qu’au fil des semaines, ce projet PIKE’X PEAK ne cesse de fédérer !

    Gillet vertigo , vanina ickx ,Pikes Peak ,moteur , lameuse ,sudinfo

    A tel point qu’il s’inscrit aussi dans le cadre de la campagne des autorités fédérales ‘La Belgique, autrement phénoménale’ (www.uniquelyphenomenal.be) destinée à soutenir l’image positive du pays au travers de 99 bonnes raisons de visiter la Belgique et d’y investir. « Voir ce projet Vertigo PIKE’X PEAK rejoindre les rangs des ambassadeurs de cette campagne démontre combien l’aventure de cette Gillet pilotée par Vanina Ickx sur le continent américain suscite la curiosité et la passion, commente Pascal Witmeur, en charge de l’aspect ‘emballage’ de cette opération. Le bolide n’a pas encore rugi mais l’intérêt est déjà très important. On peut donc parler d’un bon départ ! »  

    Quant à celle qui focalisera une partie de l’attention des médias internationaux le 24 juin prochain, Vanina Ickx, elle avoue se délecter de voir les choses se préciser… « Là, on sent que tout avance, et de mon côté, j’ai entamé la préparation en vue de cette participation vraiment pas comme les autres, explique Vanina. Dans un premier temps, pendant que la voiture est en phase de construction, la priorité est d’assimiler le parcours difficile de Pikes Peak. Pour y parvenir, je vais sacrifier à la tendance actuelle en m’aidant d’un simulateur de pilotage performant. Un accord a été passé avec la société Simtag et comme lors des différentes séances d’essais officiels en vue de Pikes Peak, je vais procéder par étape. Le défi est de taille, car le parcours est tout sauf une succession d’épingles ! Certaines portions sont extrêmement rapides, et à différents endroits de la côte, le soleil vient parfois gêner les pilotes. Cela fait partie des mille et une choses qu’il va me falloir appréhender dans les prochaines semaines. Ma motivation n’en est que plus importante encore… »

    Après la présentation officielle de ce vendredi soir dans le Palais 1 du Salon de l’Auto de Bruxelles, Gillet Automobiles, les différents partenaires et Vanina Ickx vont poursuivre un important travail de sape afin de goûter dans les meilleures conditions à cet American Vertigo que constitue le monument de Pikes Peak depuis plus d’un siècle…(com)

  • Deux Focus V8 australiennes pour un copieux programme en 2016 chez VDS Racing Adventures !

    Imprimer

    Oui, le patronyme van der Straten sera toujours actif sur la scène du sport automobile national et international en 2016 ! Après avoir limité son programme 2015 à quelques courses au volant de la désormais bien connue Honda Civic rouge rayée de blanc et de bleu, Raphaël van der Straten, responsable de l’équipe VDS Racing Adventures, nous revient avec du très lourd en vue de la prochaine campagne.

    Lire la suite

  • 3ème Montée Historique de Forêt-Trooz :A bureaux fermés… comme d’habitude !

    Imprimer

    MHFT14-11.jpg

    Le dimanche 31 mai, l’Ecurie du Maquisard organisera pour la troisième fois consécutive la Montée Historique de Forêt-Trooz, sur un parcours connu et reconnu dans les années ’60 et ’70 sous l’appellation course de côte de Fléron. Jusqu’en 2002, c’est l’écurie Trooz Motor Action qui s’est chargée de perpétuer la tradition, avant que l’événement ne disparaisse des calendriers sportifs.

    Lire la suite

  • Sébastien Loeb à la découverte du trophée Andros avec une DS3

    Imprimer

    moteur, sudinfo, sudinfo moteur,loeb,rallye, androsToujours prêt à se glisser derrière un volant, le pilote alsacien profitera de l’intersaison pour faire une apparition… sur la glace. Il participera en effet à la première manche du Trophée Andros avec une DS3 alignée par le team Saintéloc Racing.

    Lire la suite

  • 7 ème Stars Rallye Televie dans differentes villes et villages de Belgique

    Imprimer

     rallye télévie, télévie,rtl télévie2 parcours, celui des voitures de prestige modernes  et celui des voitures anciennes

    Lire la suite