francorchamps

  • Zandvoort, Spa-Francorchamps, Zolder et Mettet...Il y aura donc un après pandémie

    Imprimer

    2cv , C1 racing cup ,francorchamps,moteur , rupteur ,lameuse ,sudinfo

    Alors que le déconfinement est devenu une réalité après un début de printemps marqué par un arrêt total des activités sur le front du sport automobile, les promoteurs et organisateur s’activent pour que la seconde partie de saison permette à tout qui le souhaite de prendre un maximum de plaisir.

    Du côté de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup, un calendrier en quatre temps est officiellement présenté ce mercredi… et les surprises sont nombreuses !
    De manière concrète, 2CV et C1 vont d’abord se retrouver sur le Circuit de Zandvoort, récemment remis à neuf à des fins de Formule 1, pour une épreuve de 8 heures dans le cadre d’un meeting programmé les 12 et 13 septembre. Ensuite, cap sur Francorchamps, pour une course commune de… 14 heures qui remplace les habituelles 24H2CV !


    « Après avoir perdu notre date initiale afin de permettre aux 24 Heures de Spa, la plus grande course de GT au monde, d’avoir lieu, nous étions en attente d’une proposition du Circuit, explique Robert Van Gysegem au nom de l’équipe d’organisation des compétitions 2CV et C1 Racing Cup. Mais une fois que les séries internationales ont été recasées, il n’y avait plus guère de possibilités pour les épreuves belges, fussent-elles aussi populaires que les 24 Heures 2CV/C1 ou les 25 Heures Fun Cup.

    2cv , C1 racing cup ,francorchamps,moteur , rupteur ,lameuse ,sudinfo

    Comme vous l’apprendrez d’ici la fin de la semaine, les promoteurs des différentes compétitions nationales ont
    alors décidé de faire cause commune au travers d’un meeting qui permettra à chacun de limiter les dégâts. Alors non, il n’y aura pas de 24H2CV cette année, mais bien une épreuve inédite de 14 heures dont le départ sera donné dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 octobre.

    Certains trouveront ça frustrant, nous prenons plutôt le parti de dire que l’essentiel était de proposer une course de longue haleine sur le plus beau circuit du monde en cette période exceptionnelle… »
    Une fois ce tour d’horloge… plus deux heures dans les pattes, les concurrents de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup n’en auront pas terminé, bien au contraire ! Les samedi 21 et dimanche 22 novembre, ils retrouveront le Circuit de Zolder pour la fameuse épreuve de 1000 Km (8 heures) initialement programmée en début de saison.

    Quant à la Finale, elle aura une fois encore lieu sur le Circuit Jules Tacheny de Mettet… avec deux épreuves distinctes pour les 2CV et les C1. Et cette fois, c’est la C1 Racing Cup qui sera à l’honneur, avec une course de… 24 heures (et oui !), en lever de rideau de laquelle la 2CV Racing Cup se produira sur une durée de 6 heures. Au terme de ces deux joutes dans l’entre-Sambre-et-Meuse, les noms des champions seront connus…
    « Ce programme de seconde partie de saison, ou plutôt de remplacement, ne va sans doute pas satisfaire tout le monde, mais nous avons fait ce que nous avons pu en étroite collaboration avec les circuits de Zandvoort, Spa-Francorchamps, Zolder et Mettet, reprend Robert Van Gysegem.

    La campagne 2020 restera à tout jamais particulière, et nous espérons surtout ne jamais revivre une telle situation. Avec un total de 36 heures de piste pour les 2CV et 54 heures pour les C1, je pense que chacun pourra prendre du plaisir et ainsi oublier ce printemps définitivement pourri à bien des niveaux.

    Rendez-vous donc sur les différentes pistes… et que la compétition reprenne ! » (com)

    Photos  Letihon.be

  • Un mois de juillet sur les chapeaux de roues pour les Bikers’Days !

    Imprimer

    bikers, moto ,DG Sport, Francorchamps, lameuse ,sudinfo ,moteur , rupteur

    Si le printemps 2020 a été plus que perturbé à l’échelle mondiale, petit à petit, la vie reprend un cours normal. Il en va de même sur la scène des Bikers’Days, dont le calendrier 2020 a forcément subi des modifications. Conscient que plus d’un biker ronge son frein depuis la mi-mars, DG Sport a mis sur pied un programme de rentrée tout simplement explosif. A tel point que le mois de juillet sera assurément… poignée dans le coin !

     « Avec le déconfinement qui suit son cours, nous avons mis les bouchées doubles, commente Florian Jupsin au nom de DG Sport. Pour concocter un mois de juillet tout simplement exceptionnel. Les nombreux habitués de nos Bikers’Days, mais aussi les nouveaux venus, vont en effet pouvoir monter en piste pas moins de sept jours, sur trois circuits différents. Action ! »

     C’est à Spa-Francorchamps que ces journées permettant aux motards de se défouler redébuteront avec un début de période estivale sous forme de rendez-vous sur la perle motorisée de l’Ardenne. Les jeudi 2, vendredi 3 et lundi 6 juillet, les Biker’s Days seront en effet à l’affiche du plus beau circuit du monde !

     Ensuite, cap sur un autre site oh combien légendaire : Le Mans ! Pour un double rendez-vous sur le Circuit Bugatti les mercredi 22 et jeudi 23 juillet. L’occasion de goûter à l’histoire des sports mécaniques au cœur d’un département de réputation planétaire : la Sarthe.

    bikers, moto ,DG Sport, Francorchamps, lameuse ,sudinfo ,moteur , rupteur

     A peine rentré du Mans, l’équipe de DG Sport mettra le cap sur un troisième lieu symbolique pour tous les férus de moto : le Circuit Jules Tacheny de Mettet. Cette fois, c’est un week-end complet qui est proposé les samedi 25 et dimanche 26 juillet. De quoi permettre aux pilotes et aux machines de faire le plein de sensations après de longues semaines de frustrations mécaniques…

     « Le programme de la suite de cette saison 2020 qu’on n’oubliera pas de sitôt est quasiment finalisé, et nous aurons le plaisir de vous le présenter bientôt, reprend Florian Jupsin. Il offrira une fois de plus la possibilité aux motards de découvrir ou redécouvrir d’autres circuits mythiques sur la scène internationale. Promis, juré, personne ne sera déçu ! »

     Rendez-vous sans plus attendre sur le site officiel des Bikers’Days www.bikersdays.com , pavé ‘Inscription’.(com)

  • Les Total 24 Hours of Spa du 22 au 25 octobre

    Imprimer

    24h , francorchamps ,SRO ,Blancpain,moteur,lameuse,sudinfo

    • Les préparatifs sont en cours pour une première édition en automne
    • Les Test-days officiels déplacés aux 29 et 30 septembre
    • Une épreuve fidèle à ses traditions

    Les meilleurs pilotes GT de la planète auront pour la première fois une vision automnale des Ardennes belges cette année en s’attaquant aux Total 24 Hours of Spa du 22 au 25 octobre prochains. 

    L’épreuve phare du GT World Challenge Europe Powered by AWS et de l’Intercontinental GT Challenge Powered by Pirelli était initialement programmée du 23 au 26 juillet. Mais l’interdiction de grands rassemblements en Belgique jusqu’à la fin du mois d’août, conséquence de la pandémie de COVID-19, a obligé SRO Motorsports Group à revoir ses plans. Pour la première fois depuis sa création en 1924, la grande classique belge aura donc lieu en octobre.

    Reculer cette épreuve majeure de trois mois permettra d’assurer une organisation optimale des Total 24 Hours of Spa tout en proposant un spectacle visuel unique. En automne, le jour est forcément plus court et l’augmentation de la durée de la nuit constituera un défi supplémentaire pour les participants. 

    De nombreuses courses de support sont déjà annoncées : la GT4 European Series, le Lamborghini Super Trofeo et le TCR Europe se produiront également sur le tracé de 7 km en prologue des 24 Heures. En conséquence, les Test-days officiels ont aussi été déplacés, les deux journées d’essais prévues mi-juin étant désormais programmées les 29 et 30 septembre.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.327.gif

     

    Billetterie: www.total24hours.com

  • Spa-Francorchamps : la liste provisoire des engagés révélée

    Imprimer

    wec , francorchamps ,moteur ,lameuse , sudinfo

    Dans six semaines, le Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) sera de retour en Belgique pour l'avant-dernière manche de la Super Saison 2018-2019 : les TOTAL 6 Heures de Spa-Francorchamps.

    Un plateau exceptionnel de 35 voitures sera à l'affiche pour cette manche 2019 et s'affrontera en piste le samedi 4 mai pour la traditionnelle "répétition générale" en vue du grand bouquet final du Championnat du Monde : les 24 Heures du Mans.

    wec , francorchamps ,moteur ,lameuse , sudinfo

    Les régionaux de l'étape en piste

    Après avoir manqué une course WEC pour la première fois depuis la naissance du championnat en 2012, André Lotterer fera sa rentrée au sein de son équipe actuelle Rebellion Racing. L’ancien Champion du Monde WEC est l'un des chouchous des fans locaux : André Lotterer a grandi en Belgique et court sous licence belge. Il remplacera le Suisse Mathias Beche, qui avait suppléé à cette grande figure du WEC lors de la manche précédente de Sebring.

    wec , francorchamps ,moteur ,lameuse , sudinfo

    wec , francorchamps ,moteur ,lameuse , sudinfo

     

  • Spa Six Hours / 12-16 septembre 2018 Au rendez-vous des bolides de légende…

    Imprimer

    spa six hours ,francorchamps , moteur , lameuse ,sudinfo

    Plus que quelques petites fois dormir… S’il débutera officiellement ce mercredi 12 septembre avec la mise en exergue des voitures d’avant-guerre, les fameuses ‘Pre-War’, le millésime 2018 de Spa Six Hours ouvrira son très important chapitre Pure Historic Racing dès le vendredi 14 septembre, avec déjà deux courses au programme de cette journée initiale.

     

    Une chose est d’ores et déjà acquise : trois jours durant, les amateurs et passionnés de bolides du temps d’avant vont en prendre plein les yeux et les oreilles, les listes d’engagés dans les différentes compétitions annoncées regorgeant de marques et modèles légendaires, qui ont clairement marqué l’histoire de la course automobile. Des listes qui mettent aussi en évidence la présence de plusieurs personnalités et autres professionnels du pilotage, qui vont se mesurer aux valeurs établies de la scène historique internationale. C’est ainsi qu’Eric van de Poele, ex-pilote F1, quintuple vainqueur des 24 Heures de Spa, disputera les Spa Six Hours Endurance au volant d’une… Ford GT40, et que son fils Alexis tentera sa chance en Ford Falcon Sprint ! C’est également dans cette épreuve ayant donné son nom au meeting qu’on retrouvera les Darren Turner, Marco Seefried, Rob Huff, Gordon Shedden, Nico Verdonck, Ralf Kelleners et consorts ! Preuve ultime que ces courses pour voitures d’époque, mais aussi leur popularité grandissante, titillent la curiosité des uns et des autres.

     

    Roadbook, en étroite collaboration avec Graf von Faber-Castell, manufacture parmi les plus réputées dans les instruments et accessoires d’écriture et de dessin au design intemporel, mis en œuvre à la faveur de moyens technologiques d’aujourd’hui, propose en guise de tête d’affiche l’épreuve des Spa Six Hours Endurance. Le départ sera donné samedi à 15h55 et sera plus explosif que jamais ! Pensez donc, pas moins de… 16 Ford GT40 seront de la partie, avec côté favoris les équipages Lynn-Haddon-Martin, Tromans-Meaden-Caine, Hart-Hart-Pastorelli, Meins-Lillingston Price-Huff, Wills-Littlejohn, Bryant-Bryant-Cottingham, etc. Dans le sillage de ces GT40 de légende, on pointera bien sûr les meilleures Jaguar E-Type, avec notamment Clark-McCaig-Smith, Minshaw-Keen et Watson-O’Connell-Kirkaldy, mais aussi les Shelby Cobra (avec les Belges Thierry de Latre du Bosqueau et Christophe Van Riet), Shelby Mustang 350GT (dont le trio Dumolin-Thibaut-Lange), Chevrolet Corvette C2, Morgan SLR, TVR Grantura, Ford Falcon Sprint, Aston Martin DB4 GT (la fameuse DP214 !), Porsche 904, sans oublier l’originale Bizzarrini 5300 GT confiée à Muelden, Traber et Seefried ! Bref, va vraiment y avoir du sport 360 minutes durant…

     

    Le reste de l’affiche est au moins aussi attrayant, avec les différentes séries Masters, dont la très officielle compétition historique F1 de la FIA. L’Espagnol Joaquin Folch-Rusinol et sa superbe Brabham BT49 ex-Nelson Piquet auront fort à faire face aux Williams FW07C (dont celle du Belge Christophe d’Ansembourg), Lotus 81, Arrows A4 et Tyrrell 011, tandis que les March, Hesketh, Shadow, Ligier, Trojan, De Tomaso, Hill et Ensign se chargeront de varier les plaisirs sur une grille de départ bien achalandée. De monoplace, il en sera aussi question avec la Formule Junior, qui fut naguère une rampe d’accès vers la F1, où les marques artisanales, parfois méconnues ou oubliées, croisaient le fer avec les productions de Lotus, Lola, Brabham et Cooper…

     

    Lors de Spa Six Hours 2018, ce n’est pas un, mais deux plateaux réservés aux ‘avant-guerre’ qui seront proposés au public, avec le traditionnel Historic Grand Prix Cars Association et ses Lotus, Brabham, Lister, Ferrari et autres Scarab rejoint par le Pre-War Sports Cars, qui présente un panel de Bentley, Talbot, Alfa Romeo, Bugatti, Aston Martin, Alvis, Frazer Nash et Lagonda à couper le souffle ! Des bolides dont la course, longue de 40 minutes, aura déjà lieu vendredi en début de soirée.

     

    Les Lola T70 et les Chevron B19 devront composer avec la présence de la superbe Ferrari 512 M du Brésilien Carlos Monteverde en Masters Historic Sports Car Championship, tandis que les Shelby Cobra et Cobra Daytona, Jaguar E-Type, TVR Griffith, Bizzarrini 5300 GT et Ferrari 250 GT ‘châssis court’ seront les reines du Gentlemen Drivers Pre-66 GT ! Ajoutez à ce panel les voitures de tourismes des Masters Pre-66 TC, allant de l’imposante Ford Falcon Sprint à l’Austin Mini Cooper S, ou encore celui du U2TC, avec ses Alfa Romeo Giulia Sprint GTA, Ford Cortina et BMW 1800, les magnifiques Jaguar D-Type et C-Type, les différentes versions de Lister et de Maserati des Woodcote Trophy et Stirling Moss Trophy réunis, les différents modèles de Jaguar du Classic Challenge (C-Type, D-Type, E-Type, MK1, XK) et le plateau plus hétéroclite de l’Historic Sports Car Club, qui va de la Lola T282 à la… Ford Anglia en passant par Holden Commodore, et vous saurez presque tout !

     

    Ultime cerise sur le gâteau de Spa Six Hours, les Masters Endurance Legends permettront à des bolides plus récents de s’affronter, avec au programme une Audi R8 LMP1, une Lola Aston Martin aux couleurs de Gulf (Christophe d’Ansembourg), une Peugeot 908, une Lola B12/60, etc. De quoi sans doute ravir un public plus jeune…    

     

    Le doute n’est pas permis, c’est à un meeting cinq étoiles que Roadbook vous convie en cette fin de semaine, histoire d’emprunter une formidable machine à remonter le temps. Infos : www.spasixhours.com.

     

  • Un Team "privé" offre la 24eme victoire de BMW aux 24h de Francorchamps

    Imprimer

    blancpain ,24h ,francorchamps ,BMW ,Audi ,motor ,lameuse ,sudinfo ,SRO

    En effet le team "privé" Walkenhors Motorsport qui avait déjà surpris tout le monde jeudi avec le meilleur temps au cumul de l’équipage remporte cette 70eme édition devant la Bmw 99 et l'Audi 25

    blancpain ,24h ,francorchamps ,BMW ,Audi ,motor ,lameuse ,sudinfo ,SRO

    blancpain ,24h ,francorchamps ,BMW ,Audi ,motor ,lameuse ,sudinfo ,SRO

  • Total 24 Heures de Spa : les couleurs et les neufs équipages Audi dévoilés

    Imprimer

    Pas moins de neuf Audi R8 LMS seront au départ des Total 24 Heures de Spa ce samedi 29 juillet à 16h30. Le département customer racing du constructeur d’Ingolstadt a révélé les décorations et les équipages de ces neuf GT3 qui viseront un cinquième succès pour la marque aux anneaux (après 2011, 2012, 2014 et 2017) lors de la grande classique belge.

    Lire la suite

  • 24h 2CV : Victoire confortable de la #42 BNLL Saxoprint de Roustan-Deplanche-Lacoste-Malcause !

    Imprimer

    Pour leur 33ème édition, les 24 Heures 2CV de Spa-Francorchamps ont été fidèles à leur réputation d’épreuve d’endurance difficile, généralement disputée dans des conditions météorologiques aussi changeantes que délicates. Une fois encore, les faits de course se sont multipliés, et bien malin était celui qui aurait pu prévoir l’issue des débats opposant une soixantaine de 2CV et assimilées et une quarantaine de C1.

    Lire la suite

  • 24h 2CV :Plus de 110 voitures sur la grille de départ!

    Imprimer

    francorchamps ,2CV ,24h ,moteur ,lameuse ,sudinfo

    Pour leur 33ème édition, programmée les 20, 21 et 22 octobre, les 24H2CV vont allègrement remplir les paddocks, pitlanes et grilles de départ du circuit de Spa-Francorchamps ! En effet, plus de 110 équipages ont rentré leur bulletin d’engagement, se partageant entre 2CV des catégories Hybrides, Protos, Améliorées, Classiques et Expérimentales, mais aussi C1 Racing Cup. Plus qu’une réussite, un plébiscite !

    « Depuis toujours, les 24 Heures 2CV sont une ode au sport auto démocratique, explique Robert Van Gysegem, Président du 2CV Racing Teams organisateur. En constatant un tel enthousiasme de la part des participants, on se dit que la tradition de cette épreuve est plus ancrée que jamais. Cela fait 33 ans que ça dure, et c’est que du bonheur ! »

    D’aucuns rétorqueront que si la grille est aussi bien achalandée, c’est essentiellement grâce à l’arrivée des C1 Racing Cup. De fait, une grosse soixantaine de 2CV et Dyane sont dénombrées, contre une bonne quarantaine de C1 Racing Cup. « Avant tout, avec plus de 60 2CV et Dyane, on confirme les grilles de départ des années précédentes, poursuit Robert Van Gysegem. Lorsqu’on a introduit la mécanique BMW dans les bolides de la catégorie ‘Hybrides’, certains puristes ont crié au scandale et annoncé la fin de la discipline. Or, que constate-t-on aujourd’hui ? Que cette mécanique s’est généralisée, car elle est avant tout gage de fiabilité. On se rend compte en fait que tout a été fait pour renforcer le caractère démocratique de la discipline. Et on ne peut que s’en féliciter… »

    Quant à la présence des C1 Racing Cup, dont de nombreux exemplaires arrivent du Royaume Uni et sont présents en qualité de ‘Guests’, au même titre que les ‘City Bug’ d’origine hollandaise, elle relève d’une évidente logique par les temps qui courent… « Dans les médias, il est beaucoup question de l’avenir des courses sur circuit en regard des tarifs de location des pistes, toujours plus élevés et moins raisonnables, poursuit l’organisateur des 24H2CV. Il est évident que le salut passe par une association de plateaux. Avec la C1 Racing Cup, on reste dans la grande famille Citroën, avec des autos qui sont fidèles à la philosophie de la 2CV, à savoir un maximum de plaisir à des coûts réduits. En n’acceptant que les 2CV, la grille de départ serait certes bien garnie, mais il nous faudrait répercuter sur la soixantaine de concurrents le prix de location d’une piste comme Francorchamps. Ensemble, on est donc plus fort… et c’est moins cher ! Qu’on ne s’y trompe néanmoins pas : cette épreuve est avant tout celle des 2CV, ce qui signifie que jamais, le 2CV Racing Teams ne désavantagera des équipes qui engagent des 2CV ou Dyane ! Et la C1 Racing Cup ne devient en aucun cas une catégorie supplémentaire de la 2CV Racing Cup. Pour la saison 2018, nous devrions être en mesure d’organiser des courses distinctes pour les 2CV et les C1 Racing Cup durant la saison, et les 24 Heures deviendront la seule réunion de ces voitures. »

    Signalons encore qu’une équipe télé de la célèbre émission Auto-Moto de TF1 viendra mettre en boîte un reportage sur le caractère exceptionnel des 24H2CV ! Preuve ultime du pouvoir d’attraction et de séduction de cet événement unique en son genre… Rendez-vous en début de semaine pour faire le point sur les favoris dans les différentes catégories… et l’annonce de la participation de plusieurs personnalités parfois inattendues !(com)

  • La balade Francorchamptoise dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein

    Imprimer

    20727835_162907360937817_68390915022736545_n.jpg

  • Francorchamps :6heures moto le 13/08/2017

    Imprimer

    6heuresmoto_17.jpg

  • 24hours of Spa :Une course à rebondissements avec une audi #25 plus » régulière » et des anglais qui font une erreur de temps de conduite .

    Imprimer

    Moteur  ,24h ,spa ,francorchamps ,blancpain ,GT ,Lamborghini ,Bentley ,Nissan ,Porsche , McLaren ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Les Anglais pourront s'en vouloir et surtout un ingénieur  vu qu’il pourrait se trouver aux avant postes avec plus d’une minute d’avance en cause une erreur de stratégie.

    En effet le règlement  prévoit qu’un équipage ne peut faire plus de 65min sans passer par les stands et malheureusement la Bentley #8 a dépassé ce délais de peu et a donc eu une pénalité sans ça elle serait bien en tête.

    Voici donc une édition encore très attrayante qui ressemble plus à un sprint vu que le 6 premiers sont dans moins de 1min 45sec et encore plus chaud le podium dans la même minute avec la Mercedes #90 sur la petite marche.

    moteur,24h,spa,francorchamps,blancpain,gt,lamborghini,bentley,nissan,porsche,mclaren,audi,mercedes,lameuse,sudinfo

    Photo podium: Michel Laboureur

     

     

  • 24hours of Spa : 6 heures de course qui réservent encore beaucoup de surprises.

    Imprimer

    Moteur  ,24h ,spa ,francorchamps ,blancpain ,GT ,Lamborghini ,Bentley ,Nissan ,Porsche , McLaren ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    En effet à 6h de l'arrivée  les 5 premiers sont séparés de seulement 1min30

     

    1. 90 Mercedes

    2.  1 Audi
    3. 25 Audi
    4.  8 Bentley
    5. 117 Porsche

  • 24hours of Spa :Super pôle , la surprise vient de la Ferrari 488 GT3 de chez Kaspersky Motorsport .

    Imprimer

    Moteur  ,24h ,spa ,francorchamps ,blancpain ,GT ,Lamborghini ,Bentley ,Nissan ,Porsche , McLaren ,Audi , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    La séance d’hier avait déjà montré quelques surprises mais lors de cette super pôle la ferrari de Giancarlo Fisichella, Marco Cioci et James Calado qui a fait un temps 2min17sec 390 et mit tout le monde d’accord si on peut dire.

    Cela promet une belle bagarre demain sur le coup de 16 :30 avec 7 marques différentes sur les 4 premières lignes.

     

  • 24hours of Spa : Suite à sa violente sortie de route le Mercedes 00 est en bonne voie de "guérison" (photos)

    Imprimer

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo

    Moteur ,gsr24h  , 24h ,spa ,francorchamps , blancpain ,GT , mercedes ,lameuse ,sudinfo