rupteur

  • Rallye Sprint du Trèfle: Parcours

    Imprimer

    rallye , asaf , trefle , froidchapelle ,rupteur ,lameuse , sudinfo , moteur

    Le public sera autorisé le long de l’étape spéciale avec le port du masque obligatoire pour tous.

    Pour la survie de l’épreuve, respecter  bien les règles « nous avons  donné notre parole au Bourgmestre » nous dit l’organisateur sous peine d’amende ou même d’arrestation administrative.

    La carte du parcours sera sur le site internet www.r-ac.be durant la journée de samedi.

  • Zandvoort, Spa-Francorchamps, Zolder et Mettet...Il y aura donc un après pandémie

    Imprimer

    2cv , C1 racing cup ,francorchamps,moteur , rupteur ,lameuse ,sudinfo

    Alors que le déconfinement est devenu une réalité après un début de printemps marqué par un arrêt total des activités sur le front du sport automobile, les promoteurs et organisateur s’activent pour que la seconde partie de saison permette à tout qui le souhaite de prendre un maximum de plaisir.

    Du côté de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup, un calendrier en quatre temps est officiellement présenté ce mercredi… et les surprises sont nombreuses !
    De manière concrète, 2CV et C1 vont d’abord se retrouver sur le Circuit de Zandvoort, récemment remis à neuf à des fins de Formule 1, pour une épreuve de 8 heures dans le cadre d’un meeting programmé les 12 et 13 septembre. Ensuite, cap sur Francorchamps, pour une course commune de… 14 heures qui remplace les habituelles 24H2CV !


    « Après avoir perdu notre date initiale afin de permettre aux 24 Heures de Spa, la plus grande course de GT au monde, d’avoir lieu, nous étions en attente d’une proposition du Circuit, explique Robert Van Gysegem au nom de l’équipe d’organisation des compétitions 2CV et C1 Racing Cup. Mais une fois que les séries internationales ont été recasées, il n’y avait plus guère de possibilités pour les épreuves belges, fussent-elles aussi populaires que les 24 Heures 2CV/C1 ou les 25 Heures Fun Cup.

    2cv , C1 racing cup ,francorchamps,moteur , rupteur ,lameuse ,sudinfo

    Comme vous l’apprendrez d’ici la fin de la semaine, les promoteurs des différentes compétitions nationales ont
    alors décidé de faire cause commune au travers d’un meeting qui permettra à chacun de limiter les dégâts. Alors non, il n’y aura pas de 24H2CV cette année, mais bien une épreuve inédite de 14 heures dont le départ sera donné dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 octobre.

    Certains trouveront ça frustrant, nous prenons plutôt le parti de dire que l’essentiel était de proposer une course de longue haleine sur le plus beau circuit du monde en cette période exceptionnelle… »
    Une fois ce tour d’horloge… plus deux heures dans les pattes, les concurrents de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup n’en auront pas terminé, bien au contraire ! Les samedi 21 et dimanche 22 novembre, ils retrouveront le Circuit de Zolder pour la fameuse épreuve de 1000 Km (8 heures) initialement programmée en début de saison.

    Quant à la Finale, elle aura une fois encore lieu sur le Circuit Jules Tacheny de Mettet… avec deux épreuves distinctes pour les 2CV et les C1. Et cette fois, c’est la C1 Racing Cup qui sera à l’honneur, avec une course de… 24 heures (et oui !), en lever de rideau de laquelle la 2CV Racing Cup se produira sur une durée de 6 heures. Au terme de ces deux joutes dans l’entre-Sambre-et-Meuse, les noms des champions seront connus…
    « Ce programme de seconde partie de saison, ou plutôt de remplacement, ne va sans doute pas satisfaire tout le monde, mais nous avons fait ce que nous avons pu en étroite collaboration avec les circuits de Zandvoort, Spa-Francorchamps, Zolder et Mettet, reprend Robert Van Gysegem.

    La campagne 2020 restera à tout jamais particulière, et nous espérons surtout ne jamais revivre une telle situation. Avec un total de 36 heures de piste pour les 2CV et 54 heures pour les C1, je pense que chacun pourra prendre du plaisir et ainsi oublier ce printemps définitivement pourri à bien des niveaux.

    Rendez-vous donc sur les différentes pistes… et que la compétition reprenne ! » (com)

    Photos  Letihon.be

  • Un mois de juillet sur les chapeaux de roues pour les Bikers’Days !

    Imprimer

    bikers, moto ,DG Sport, Francorchamps, lameuse ,sudinfo ,moteur , rupteur

    Si le printemps 2020 a été plus que perturbé à l’échelle mondiale, petit à petit, la vie reprend un cours normal. Il en va de même sur la scène des Bikers’Days, dont le calendrier 2020 a forcément subi des modifications. Conscient que plus d’un biker ronge son frein depuis la mi-mars, DG Sport a mis sur pied un programme de rentrée tout simplement explosif. A tel point que le mois de juillet sera assurément… poignée dans le coin !

     « Avec le déconfinement qui suit son cours, nous avons mis les bouchées doubles, commente Florian Jupsin au nom de DG Sport. Pour concocter un mois de juillet tout simplement exceptionnel. Les nombreux habitués de nos Bikers’Days, mais aussi les nouveaux venus, vont en effet pouvoir monter en piste pas moins de sept jours, sur trois circuits différents. Action ! »

     C’est à Spa-Francorchamps que ces journées permettant aux motards de se défouler redébuteront avec un début de période estivale sous forme de rendez-vous sur la perle motorisée de l’Ardenne. Les jeudi 2, vendredi 3 et lundi 6 juillet, les Biker’s Days seront en effet à l’affiche du plus beau circuit du monde !

     Ensuite, cap sur un autre site oh combien légendaire : Le Mans ! Pour un double rendez-vous sur le Circuit Bugatti les mercredi 22 et jeudi 23 juillet. L’occasion de goûter à l’histoire des sports mécaniques au cœur d’un département de réputation planétaire : la Sarthe.

    bikers, moto ,DG Sport, Francorchamps, lameuse ,sudinfo ,moteur , rupteur

     A peine rentré du Mans, l’équipe de DG Sport mettra le cap sur un troisième lieu symbolique pour tous les férus de moto : le Circuit Jules Tacheny de Mettet. Cette fois, c’est un week-end complet qui est proposé les samedi 25 et dimanche 26 juillet. De quoi permettre aux pilotes et aux machines de faire le plein de sensations après de longues semaines de frustrations mécaniques…

     « Le programme de la suite de cette saison 2020 qu’on n’oubliera pas de sitôt est quasiment finalisé, et nous aurons le plaisir de vous le présenter bientôt, reprend Florian Jupsin. Il offrira une fois de plus la possibilité aux motards de découvrir ou redécouvrir d’autres circuits mythiques sur la scène internationale. Promis, juré, personne ne sera déçu ! »

     Rendez-vous sans plus attendre sur le site officiel des Bikers’Days www.bikersdays.com , pavé ‘Inscription’.(com)

  • Yokohama Spa Rally Classic:Lutte garantie entre les experts de la Régularité

    Imprimer

    spa rally ,moteur ,sudinfo , rupteur , magazine , lameuse

    Si le Spa Rally constitue la deuxième manche du Belgian Rally Championship, la vitesse n’est pas la seule raison d’être de cet événement. Depuis l’an dernier, le Yokohama Spa Rally Classic rassemble la crème des amateurs et passionnés de Régularité. L’opportunité de pratiquer cette course à la précision sur des spéciales fermées et sécurisées ne cesse de plaire, ce qui se traduit par un plateau d’une septantaine d’équipages répartis entre les catégories VHRS 65, à 65 km/h de moyenne, et VHRS 50, à 50 de moyenne.

    C’est le samedi 14 mars que le Yokohama Spa Rally Classic déboulera sur les tronçons de Chevron, Andrimont, Fays Show et Spa, disputés à deux reprises, avant l’apothéose de fin de journée sur la piste de Rallycross (World RX) du Circuit de Spa-Francorchamps. Où les adeptes de la Régul’ se produiront entre les deux passages des cadors du BRC, avant d’immobiliser leurs montures au pied de la gigantesque tribune officielle et de gagner l’espace VIP surplombant cette arène des temps modernes. Dans ce cadre plus que prestigieux, la cérémonie de remise des prix sera organisée. 

    Lauréats en 2019, François de Spa et Dominique Dufrasne ne remettent pas leur titre en jeu… mais l’ex-copilote sera bien présent, en compagnie d’Isabelle Dogne, cette fois au volant de son Alfa Romeo Giulia Sprint GT. Quant à de Spa, il a migré vers la catégorie ‘Critérium’, histoire de varier les plaisirs. 

    Tous les regards se tournent donc vers ceux qui avaient terminé dans le sillage de la très belle Saab Sonett il y a un peu moins de douze mois, en l’occurrence les jeunes Alexandre Delhez et Benoît Deflandre (Ford Escort MK1), ainsi que le moins jeune (quoique…) Georges Chalsèche et son compère Baptiste Gengoux (Opel Manta S/R).

    Qu’on se le dise, on va se presser au portillon en haut du classement, tant la liste des engagés regorge de noms connus et reconnus. Parmi les candidats à la plus grosse part du gâteau, pointons en effet Etienne Baugnée et Benoît Remion (Ford Escort MK1), Stéphane Blaise et Patrick Lienne (Porsche 911), Yves Deflandre et Joseph Lambert (Porsche 911), José Delporte et Jean-Yves Bozet (Opel Ascona B), Didier et Florent Gathy (Porsche 911), Jonathan Georges et Pierre Lemaire (Peugeot 205 GTI), Pascal et Marine Gonin (Porsche 911), Jean-Claude Kauffman et Jean-Marc Piret (Toyota Celica), Olivier Maréchal et Thomas Collard (Peugeot 205 GTI), Gaëtan Monseur et David Hanquet (BMW 325i), Claude Ninane et Christophe Simon (Opel Kadett C), John Pottier et Thibault Blaimont (MG B), Gaëtan Schoonbroodt et François Gehlen (Ford Escort MK1), Patrice Simon et Damien Chaballe (Porsche 924 S), on en passe, et de tout aussi bons sans doute… 

    spa rally ,moteur ,sudinfo , rupteur , magazine , lameuse

    L’un des pôles d’intérêt du Yokohama Spa Rally Classic est de proposer un plateau de voitures de nature à titiller la curiosité des passionnés de l’histoire automobile. C’est ainsi que les spectateurs qui auront la très bonne idée de rester en spéciale pour cette course dans la course apprécieront des Clan Crusader, Volvo Amazon, Lada VFTS, Skoda 110 RS, Opel Commodore GS/E, Saab 99, DAF 55 Coupé Marathon, Fiat 124 Sport Spider, sans oublier bien sûr la superbe Alpine A110 1600S des Français Pascal Stocco et Corinne Ronconi, qui officiera en qualité de voiture #0.

  • Le Spa Rally 2020 officialisé les 14 et 15 mars

    Imprimer

    brc, sparally ,lameuse, sudinfo, moteur, rupteur ,dgsport

    Alors que le Belgian Rally Championship 2019 vient de se clôturer du côté de Huy, DG Sport travaille d’arrache-pied aux réjouissances 2020, à commencer par le Spa Rally. Une fois encore, l’épreuve tracée en région spadoise sera la deuxième manche de la compétition nationale, et sa date sera inchangée par rapport à l’an dernier. C’est en effet à la mi-mars, plus précisément les samedi 14 et dimanche 15, que l’événement aura lieu, tandis que le Shakedown sera programmé le vendredi 13 mars. 

    "En 2019, nous avions veillé à retrouver certains fondamentaux de notre épreuve, et cette tendance se confirmera lors de l’édition 2020, commente Christian Jupsin, responsable de DG Sport. Bernard Herman et son équipe restent bien sûr aux commandes de l’événement, qui consistera de nouveau en une manche du très disputé Belgian Rally Championship, avec des annexes Critérium et VHRS, chacune disputée sur une seule journée. Précisons également, et on y tient, que le parcours, déjà bouclé et qui réservera de belles surprises, sera 100% asphalte, sans la moindre portion de terre. Bref, on repart sur les mêmes bases qui avaient donné satisfaction en mars dernier…"

    DG Sport poursuivra également le développement de l’aspect marketing du Spa Rally, qui servira plus que jamais de lieu de rencontre et d’échange pour les sociétés de la région souhaitant joindre l’utile à l’agréable. 

    Si les bolides vont progressivement regagner les ateliers afin de passer l’hiver au chaud, dans les rangs de DG Sport, on est déjà passé en mode 2020…(com)

    Toutes les infos ICI

  • Lancement du 46 ème rallye du Condroz sous la pluie (cartes et timing)

    Imprimer

    Une fois de plus le rallye du Condroz  sans pluie ne serait pas le rallye du Condroz et d’après les conditions climatiques pour le wk nous ne devrions pas échapper à cela.

    Quand nous parlons du lancement pour certains il a déjà commencé début de semaine avec  la mise au point de leur monture  sous un « grand soleil » mais avec un terrain gras quand même.  Le shakedown du jour a une fois de plus attiré les grandes foules malgré la pluie et y compris les incontournables pseudos spectateurs  qui ne savent pas se tenir malheureusement .

    condroz , rallye , huy , lameuse ,surdinfo ,rupteur, magazinePhoto S.China

    Coté équipages ce shakedown n’empêchera pas les équipages de prendre le départ demain vu que aucun gros incidents n’ont été signalés  .

    condroz , rallye , huy , lameuse , Prévot ,Stépahne ,surdinfo ,rupteur, magazine

    Beaucoup de monde aussi au chapiteau pour la traditionnelle  séance d'autographes y compris la séance spéciale de Stéphane Prévot qui présentait et dédicaçait son livre.

    condroz , rallye , huy , lameuse , Prévot ,Stépahne ,surdinfo ,rupteur, magazine

    Rendez-vous sur les routes et surtout prudence et respectez les zones ainsi que les stewarts et commissaires.

    timing: ICI

    cartes: ICI 

     

    condroz , rallye , huy , lameuse , Prévot ,Stépahne ,surdinfo ,rupteur, magazine

    Vous pouvez suivre aussi le rallye sur la page rupteur magazine

    condroz , rallye , huy , lameuse , Prévot ,Stépahne ,surdinfo ,rupteur, magazine

     

     

     

  • la cover du Rupteur 9 est sortie ainsi que le sommaire

    Imprimer

    rupteur, magazine ,lameuse ,asaf ,sudinfo ,moteur

    Sommaire du N°9

    Rallye de la Semois

    Mémorial Yves Feilner

    rs Balou

    cc de Houyet

    Escort Rally Special

    Rallye Jean-Louis Dumont

    cc La Roche

    La Femme du mois

    Emilien Allart

     

    Liker notre page pour en savoir plus sur le futur concours du Rallye du Condroz:

    https://www.facebook.com/rupteurs/?modal=admin_todo_tour